COST, Coopération européenne dans le domaine de la recherche scientifique et technique

Logo programme européen COST

COST est une organisation intergouvernementale qui regroupe aujourd’hui 36 États membres, tous européens. Ses caractéristiques en font un instrument unique de révélateur d’idées nouvelles par la mise en réseaux de chercheurs, depuis les scientifiques très fondamentaux jusqu’aux développeurs proches du marché.

Article - 2.05.2011

Mécanisme de COST

Le mécanisme principal est l’"action  COST" c'est-à-dire la constitution d’un réseau de scientifiques autour d’un sujet de recherche, les recherches étant financées par les Etat membres. De 7 actions lors de la création de COST, leur nombre est passé à plus de 220 en 2011, impliquant chaque année 30 000 chercheurs à travers l’Europe. Le financement de ces actions, de l’ordre de 100 000 euros par an, provient des P.C.R.D.T.

  • COST finance des "Actions" de mise en réseau de chercheurs et ingénieurs ; il ne s’agit pas d’une source de subvention de la recherche, laquelle est financée par les moyens nationaux ou internationaux. Mais son "effet de levier", qui mesure la valeur des recherches mises en réseau, est de l’ordre de 100 : pour 20 Meuros apportées aux Actions chaque année, la "dimension économique" est évaluée à 2 milliards d’euros.

  • COST est un instrument bottom-up : ce sont les chercheurs eux-mêmes qui soumettent des propositions d’"Actions" nouvelles, ce qui permet de faire émerger des sujets novateurs et de jouer le rôle de précurseur pour des expérimentations de sujets à un coût très faible. Ces chercheurs appartiennent le plus souvent au monde universitaire, mais certaines "Actions" ont été proposées par des chercheurs en entreprise. Toute proposition est recevable par COST. Le champ scientifique est divisé en 9 grands domaines de recherche. Une proposition couvrant plusieurs domaines - ce sont souvent les plus innovantes - sera évaluée en tant que telle.

  • COST a pour mission de concourir à la "prospérité européenne" : ses "Actions" couvrent donc toute la chaîne du savoir, depuis la recherche très fondamentale jusqu’à l’échelon précompétitif, c’est-à-dire les savoir-faire prêts à une intégration dans un produit lancé sur les marchés économiques. La participation des P.M.E. est fortement encouragée dans les Actions COST, et constitue un atout dans certains domaines où elles mènent l’innovation, telles que les technologies de l’information, les industries du bois, les matériaux de haute valeur ajoutée.

Depuis 2006, COST sélectionne les nouvelles Actions par un appel à proposition biannuel (mars et septembre) qui connaît un grand succès dans toute l’Europe. La sélection s’opère en deux étapes : une pré-proposition de 4 pages, à la suite de quoi 80 porteurs de projets sont invités à soumettre une proposition complète, dont 30 seront sélectionnées par un processus de "peer reviewing". COST reçoit en moyenne 450 pré-propositions par semestre, ce qui témoigne de son intérêt pour la recherche européenne et ses acteurs. Sont en cours actuellement 280 Actions, couvrant tous les domaines de la connaissance, dont la durée est de 4 ans, et auxquelles participent au total quelque 40 000 chercheurs.

1ère publication : 2.05.2011 - Mise à jour : 24.05.2011

Financement

Le financement de COST est assuré par une ligne spécifique du 7e Programme Cadre de l’Union européenne pour la recherche, incluse dans le programme spécifique "Coopération"  : de 210 à 250 M€ pour la période 2007-2013. Depuis 2007, la France participe à 100% des nouvelles Actions COST et apparaît comme le premier pays en termes de retour financier vers le territoire national.

Un coordinateur national

Chaque État membre est représenté dans l’instance dirigeante de COST, le Comité des Hauts fonctionnaires (C.S.O.), par un Coordinateur national, qui s’assure également de la participation des communautés scientifiques nationales dans les Actions. Pour la France, il s’agit de Michel Gorlicki, au sein du département Affaires européennes et internationales du M.E.S.R.  Tout renseignement sur COST, ainsi qu’un appui pour la soumission des propositions ou la candidature à une participation au sein des Actions nouvelles, peuvent être obtenus auprès de lui.

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés