Energie, développement durable, chimie et procédés

Chimie

Poudre d'apatite frittée à haute température© CNRS Photothèque / Didier COT

La chimie, science de la création et de la transformation de la matière, est une source d'innovations et un moteur de développement économique, capable d'apporter des solutions aux défis liés à l'énergie, la santé, l'eau, l'alimentation, la préservation des ressources et l'environnement.

Article - 15.05.2011

La chimie, science de la création et de la transformation de la matière, est une source d'innovations et un moteur de développement économique, capable d'apporter des solutions aux défis liés à l'énergie, la santé, l'eau, l'alimentation, la préservation des ressources et l'environnement.

 

Alors qu'elle n'apparaissait pas en tant que discipline dans l'élaboration de la SNRI en 2009, la chimie est désormais intégrée dans son suivi et son actualisation, via la groupe de concertation thématique "Physique, chimie, nanosciences".

Principaux enjeux :

  • passer à une chimie durable respectueuse de son environnement ;
  • rechercher de nouvelles voies d'élaboration des molécules et matériaux du futur ;
  • relever le défi de l'énergie par la production de vecteurs d'énergie et leur stockage ;
  • évaluer, maîtriser et minimiser la part de risque en améliorant la connaissance de l'impact des produits chimiques sur la santé et l'environnement ;
  • intégrer le problème de la recyclabilité des produits, de la récupération des matières premières et de la valorisation des déchets ;
  • renforcer les interactions entre la recherche académique et le monde industriel.

 

Les activités du secteur A2

Suivi de la SNRI : responsabilité de 2 groupes de travail, l'un sur la chimie durable, l'autre sur les matériaux, et co-responsabilité du groupe "Créer des liens entre recherche académique et secteurs de faible intensité en R&D".

Année internationale de la chimie (AIC-2011) : participation aux différents comités d'organisation. Concertation avec les responsables de la Fête de la Science 2011 pilotée par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR).

Représentant du MESR au Comité ambition chimie qui rassemble les principaux acteurs de la chimie des mondes académique et industriel.

Membre du comité de pilotage de la plateforme SusChem-France (sous la responsabilité de la DGCIS et de l'UIC), du conseil d'administration de l'ESPCI, de la Commission nationale produits chimiques et biocides, du Comité programme chimie de l'ANR.

Participation au GT "Chimie verte" piloté par la DGCIS et le MEDDTL

 

Publication : 15.05.2011

Chiffres clés

En France, l'industrie chimique est le 3e secteur industriel après les industries automobile et métallurgique, avec 175 000 emplois directs (hors médicaments et cosmétiques) et une balance commerciale largement excédentaire (5,4 milliards d'euros en 2010). C'est une industrie stratégique pour le pays car elle alimente tous les autres secteurs industriels (automobile, agroalimentaire, électronique, BTP, textile etc.).

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés