Investissements d'Avenir par thèmes

Annonce des deux premiers lauréats de l'appel à projets Instituts d'excellence sur les énergies décarbonées

Premiers lauréats de l'appel à projets IEED© Ikram N'gadi

Les deux premiers lauréats de l'appel à projets "Instituts d'excellence sur les énergies décarbonées", lancé dans le cadre des Investissements d'avenir, sont l'INDEED (Lyon) et Pivert (Venette, dans l'Oise).

Actualité - 1.06.2011

Dotée de 1 milliard d'euros, cette action vise à faire émerger des "instituts thématiques d'excellence en matière d'énergies décarbonées" au sein de campus d'innovation technologique.

Les I.E.E.D. reposent sur des partenariats de long terme entre les établissements d'enseignement supérieur et de recherche et les entreprises. Les projets sont centrés sur les filières énergétiques et climatiques porteuses d'avenir, notamment l'efficacité énergétique des bâtiments, les outils de maîtrise de l'énergie, les énergies marines, l'énergie solaire, la chimie du végétal et les biotechnologies industrielles à finalité énergétique, les réseaux intelligents de gestion de l'énergie.

19 projets ont été reçus pour cet appel à projets lancé en octobre 2010, et 2 ont d'ores et déjà été retenus par le jury international présidé par Christian Streiff, ancien président de PSA- Peugeot Citroën. Les montants qui leur sont consacrés seront annoncés ultérieurement à l'issue d'un examen poussé des plans d'affaires, notamment au regard des engagements des industriels.

Les projets immédiatement labellisés sont :

  • INDEED, Institut National pour le Développement des Ecotechnologies et des Energies Décarbonées, à Lyon (Vallée de la Chimie-Solaize),
  • PIVERT, Picardie Innovations Végétales, Enseignements et Recherches Technologiques à Venette (Oise).

Au-delà, les 6 projets classés B ont été recommandés par le président du jury pour faire l'objet d'un examen complémentaire.

Il s'agit des projets :

  • France Energies Marines, à Brest avec des sites d'essais à Nantes, à Bordeaux, à la Réunion et en région Provence-Alpes-Côte d'Azur,
  • France Energie Solaire - Institut Photovoltaïque d'Ile-de-France, à Saclay,
  • Greenstars, près du bassin de Thau,
  • Institut Français des Matériaux Agro-Sourcés, à Villeneuve-d'Ascq,
  • INEF4, Institut National d'Excellence Facteur 4 en Réhabilitation et Construction Durables, à Bordeaux,
  • SuperGrid, à Villeurbanne.

Ces six projets devront être réaménagés en tenant compte de l'avis du jury. Les porteurs auront jusqu'au 15 juillet pour faire connaître les évolutions de leur dossier, qui sera soumis également à un réexamen du jury en vue d'une décision définitive.

Un deuxième appel à projets sera lancé dans quelques semaines en vue d'une sélection d'ici la fin de l'année. Il sera doté d'au moins 50% de l'enveloppe disponible pour le dispositif des instituts d'excellence en énergies décarbonées.

Les I.E.E.D. (instituts d'excellence sur les énergies décarbonées), au travers de partenariats stratégiques publics-privés en matière de recherche, de formation et d'innovation, vont permettre à la France de renforcer les écosystèmes constitués par les pôles de compétitivité et d'atteindre l'excellence dans des secteurs énergétiques d'avenir.

Par leurs actions, les I.E.E.D. contribueront au développement de nouveaux produits innovants et à l'insertion professionnelle des étudiants, tisseront des partenariats et augmenteront l'attractivité de la France pour les entreprises et les meilleurs chercheurs internationaux.

1ère publication : 1.06.2011 - Mise à jour : 9.05.2012

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés