Établissements d'enseignement supérieur et de recherche

Écoles françaises à l'étranger (EFE)

Réseau des Écoles françaises à l'étranger

Les Écoles françaises à l’étranger (EFE) constituent un réseau de cinq établissements d’enseignement supérieur et de recherche régis par le décret 2011 – 164 du 10 février 2011. Établies à l’étranger, en Grèce (École française d’Athènes), en Italie (École française de Rome), en Égypte (Institut français d’archéologie orientale, Le Caire), en Asie (École française d’Extrême-Orient, Paris) et en Espagne (Casa de Velázquez, Madrid), elles remplissent une triple mission de formation, de recherche et de diffusion en sciences humaines et sociales.

Article - 1ère publication : 22.06.2011 - Mise à jour : 15.03.2019

Les EFE accueillent des jeunes chercheurs au niveau doctorat ou post-doctorat, s'appuient sur une communauté de chercheurs confirmés, français ou étrangers, et publient une centaine de volumes par an. Elles développent dans les pays d'accueil des réseaux de collaboration et de coopération qui font d'elles des acteurs irremplaçables de la recherche française à l'étranger. Depuis 2015, elles sont dotées d'un comité des directeurs qui pilote les opérations communes du réseau.



.

École française d'Athènes (Grèce)

Ecole française d'AthenesPremier institut étranger établi en Grèce en 1846, l'École française d'Athènes (EFA) est un centre de recherche en sciences humaines, dont la mission est d'étudier la Grèce dans son contexte balkanique et méditerranéen, de la préhistoire à nos jours.
À cette mission s'ajoute celle de former de jeunes chercheurs en leur offrant l'accès au terrain et aux sources et en favorisant leur insertion dans un milieu professionnel international de haut niveau.

École française d'Athènes

 

 

École française de Rome (Italie)

Ecole française de RomeConçue d'abord comme relais romain de l'École française d'Athènes (1873), puis comme École d'archéologie (1874), l'École française de Rome est fondée en 1875 et occupe le Palais Farnèse, partagé depuis avec l'Ambassade de France en Italie.

Relais de l'action scientifique de la France en Italie et en Méditerranée centrale dans le domaine de l'histoire, de l'archéologie et des sciences sociales, l'École travaille dans le cadre de programmes avec des opérations de recherche qui sont conduites avec des partenaires surtout français et italiens mais aussi en provenance du Maghreb et des pays riverains de la mer adriatique (Albanie, Croatie, Serbie et Slovénie) et de l'Union européenne. Elle accueille des membres, fonctionnaires détachés ou post-doctorants contractuels, des boursiers, des enseignants chercheurs et des chercheurs qui sont mis à disposition, détachés ou invités.
 
École française de Rome

Institut français d'archéologie orientale (Le Caire, Egypte)

Institut français d'archéologie orientale Fondé en 1880, l'Institut français d'archéologie orientale (Ifao) a pour mission l'étude des cultures qui se sont succédé en Égypte depuis la Préhistoire jusqu'à l'époque contemporaine, sous l'angle de l'histoire, de l'archéologie et de la philologie. L'Ifao conduit aujourd'hui plus de 90 opérations scientifiques auxquelles contribuent plus de 600 chercheurs, dans le cadre de son projet scientifique quinquennal 2017-2021. Les chantiers de fouilles (34 actuellement) couvrent l'ensemble du territoire égyptien et toutes les périodes de son histoire.
 Une équipe de quelque 140 agents, égyptiens et français, permet cette activité, dont 17 chercheurs résidents et une vingtaine de boursiers (doctorants ou post-doctorants).

Les services d'appui à la recherche comprennent une bibliothèque d'excellence, des archives scientifiques, des laboratoires de restauration, d'analyse des matériaux et de datation par le carbone14, un laboratoire de céramologie, des services de topographie et de photographie. L'Ifao est aussi une maison d'édition, avec sa propre imprimerie, qui publie chaque année une vingtaine d'ouvrages scientifiques.

Institut français d'archéologie orientale 

École française d'Extrême-Orient (Paris)

École française d'Extrême-Orient (L'École française d'Extrême-Orient (EFEO), fondée en 1900 à Hanoï, a son siège depuis 1968 à la Maison de l'Asie à Paris. Sa mission scientifique, sous l'égide de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, est la recherche interdisciplinaire en sciences humaines et sociales appliquée au monde indien, à l'Asie du Sud-Est et à l'Asie orientale.
 Le réseau des 18 centres de l'EFEO embrasse douze pays, de l'Inde au Japon. Ce dispositif lui offre une capacité unique à s'insérer dans des réseaux de recherche locaux et à conduire des projets comparatifs à travers l'Asie. Les implantations permanentes constituent autant de points d'appui in situ pour le corps des 42 enseignants-chercheurs de l'École, directeurs d'études et maîtres de conférences, mais aussi des structures d'accueil pour de nombreux allocataires, doctorants et post-doctorants, ou pour des chercheurs associés. Des formations à la recherche sont dispensées régulièrement en France et dans les différents centres. L'ensemble des collaborateurs du siège à Paris et des centres en Asie, représente plus de deux cents personnels.

Les champs scientifiques couverts par l'EFEO - recherches fondamentales sur le terrain, pluridisciplinaires et comparatistes - comprennent principalement l'archéologie, l'histoire, la philologie, l'anthropologie et les sciences religieuses. Des programmes de long terme sur le terrain ont permis la mise en place de nombreux inventaires (archéologiques, épigraphiques, manuscrits), la conservation monumentale, la constitution et l'étude de vastes corpus, ainsi que des travaux en histoire de l'art et en architecture, en ethnographie et en linguistique.

L'École s'intéresse également aux questions contemporaines, aux liens entre le passé des sociétés et les transformations qu'elles connaissent aux XXe et XXIe siècles. L'EFEO est ainsi en charge d'importants projets européens sur l'intégration régionale en Asie du Sud-Est, conduits en partenariat avec plusieurs universités.

Le pôle documentaire de l'EFEO, qui possède plus de 220 000 ouvrages dont une large part en langues vernaculaires, se compose d'une bibliothèque et d'une photothèque à Paris et de six fonds spécialisés dans ses centres en Asie. À l'heure du numérique, l'EFEO investit considérablement dans la mise en ligne de ses ressources documentaires : bases de données de recherches passées ou en cours, archives, corpus d'inscriptions, etc. La réputation de l'EFEO repose aussi sur ses éditions en France et en Asie : six revues scientifiques en langues occidentales et asiatiques, plusieurs collections de monographies et d'études thématiques.

École française d'Extrême-Orient  

La Casa de Velázquez (Madrid, Espagne)

Casa de VelazquezDepuis sa création, à Madrid en 1928, la Casa de Velázquez a pour particularité de soutenir à la fois la création artistique contemporaine et la recherche en sciences humaines et sociales.

Elle mène à bien cette double mission grâce à l'action conjointe de ses deux composantes :

 - L'Académie de France à Madrid, qui pilote les dispositifs de création, accueille chaque année une trentaine d'artistes en résidence autour d'un large éventail de disciplines : architecture, arts plastiques, cinéma, composition musicale, dessin, gravure, peinture, photographie, sculpture, vidéo... Ces temps de résidence viennent à la fois soutenir les talents émergents dans l'affirmation de leur pratique et donner les moyens à d'autres, déjà reconnus, de parcourir des pistes de travail inédites.

 - L'École des hautes études hispaniques et ibériques est pour sa part un centre de recherche dont le travail est centré sur la péninsule Ibérique et ses liens avec l'aire latino-américaine et le Maghreb. Son action scientifique (dont 3 programmes européens et 1 ANR) se structure en 20 programmes pluriannuels de recherche et 6 programmes archéologiques. Elle s'articule avec l'accueil d'une soixantaine de chercheurs en formation tout au long de l'année. À ceux-ci s'ajoutent depuis 2016 une vingtaine de chercheurs résidents, accueillis dans le cadre du MIAS - Madrid Institute for advanced Study.

Le travail des deux sections s'inscrit en outre dans une dynamique d'établissement résolument tournée vers l'international, soutenue notamment par un vaste réseau de plus de 150 partenaires institutionnels en Europe, au Maghreb et sur l'ensemble du continent américain.

L'étendue de ces collaborations permet à la Casa de Velázquez de diversifier ses modalités d'accueil, de porter des projets transversaux et de proposer tout au long de l'année un riche programme d'événements, tant sur le plan scientifique qu'artistique.  

Enfin, un service de publication (trois collections, une revue scientifique) et une bibliothèque spécialisée dans l'aire culturelle ibérique viennent soutenir les activités des deux sections grâce à un important travail de diffusion et de conservation.

Casa de Velázquez

1ère publication : 22.06.2011 - Mise à jour : 15.03.2019

Missions des Ecoles françaises à l'étranger

  • définir et mettre en œuvre une politique de recherche scientifique qu'elles valorisent par la publication et la diffusion de leurs travaux,
  • mettre à la disposition des chercheurs leurs ressources documentaires et favoriser l'accès aux autres sources et archives,
  • favoriser les échanges entre chercheurs français et étrangers et contribuer au rayonnement de la science française,
  • collaborer avec des organismes de recherche ou d'enseignement supérieur français ou étrangers et contribuer à la coopération scientifique internationale,
  • accueillir des étudiants ainsi que, dans le cadre des programmes scientifiques, des chercheurs, des enseignants-chercheurs et des personnalités scientifiques.
Retour haut de page