Investissements d'Avenir par région

Investissements d'Avenir en Basse-Normandie

Basse-Normandie : des projets interdisciplinaire en physique nucléaire, physique fondamentale, calcul intensif
Investissements d'Avenir en Basse-Normandie

Les Investissements d'Avenir en Basse-Normandie ce sont 12 projets pour un montant total de 96,5 millions d'euros. Les acteurs de la région privilégie l'interdisciplinarité, qu'il s'agisse de projets couvrant le calcul intensif, l'histoire, les matériaux pour l'énergie, la physique nucléaire, ou la physique fondamentale. La collaboration avec la région Haute-Normandie a porté ces fruits, avec deux projets lauréats dans les matériaux pour l'énergie portés par le PRES.

Article - 15.03.2012

 

Synthèse des projets Investissements d'Avenir en Basse-Normandie 

12 projets pour un montant total de 96,5 millions d'euros. La région est partenaire de différents projets interrégionaux

  • 1 initiative d'excellence en formations innovantes (3,5 millions d'euros)
  • 4 laboratoires d'excellence (35 millions d'euros)
  • 5 équipements d'excellence (35 millions d'euros)
  • 1 projet biotechnologies-bioressources (6 millions d'euros)
  • 1 infrastructure nationale en biologie-santé (17 millions d'euros)

 

Synthèse des projets retenus dans le cadre des premiers résultats des appels à projet du programme Investissements d'Avenir.

 

 

Nombre
de projets retenus

dont projets
impliquant uniquement
des partenaire
issus de la région

Pôles d'excellence

Initiative d'excellence en formations innovantes

1

0

Laboratoires d'excellence

4

0

Equipements d'excellence

5

0

Santé et biotechnologies

Biotechnologies-bioressources

1

0

Infrastructure nationale en biologie-santé

1

0

 

Points forts Investissements d'Avenir en Basse-Normandie 

Basse-Normandie : des projets interdisciplinaire en physique nucléaire, physique fondamentale, calcul intensif

  • Les grands instruments de recherche qui structurent la recherche en Basse Normandie, le GANIL en physique fondamentale et CYCERON en recherche biomédicale, ont contribué au succès de projets ambitieux : les équipements d'excellence DESIR et S3 dans le domaine de la physique nucléaire, l'équipement d'excellence REC-Hadron et le laboratoire d'excellence IRON dans le traitement du cancer.
  • Se projetant dans l'avenir, les porteurs de projet ont structuré leurs actions dans une dynamique collective et interdisciplinaire, qu'il s'agisse de projets dans le domaine de la physique nucléaire, de la physique fondamentale ou dans le calcul intensif. Ainsi le laboratoire d'excellence SYNORG associe plusieurs laboratoires de chimie de synthèse organique et bio-organique en vue de l'élaboration de nouveaux médicaments ;
  • La collaboration avec la région Haute Normandie, grâce à la coordination du PRES Normandie Université a porté ces fruits, 2 projets lauréats (EMC3, GENESIS) dans les matériaux pour l'énergie portés par le PRES.
  • La démarche de partenariats et de réseaux est également présente dans plusieurs autres projets d'équipements d'excellence et de laboratoires d'excellence, dans des domaines couvrant aussi bien l'histoire (MATRICE), les composants électroniques(GANEX), la synthèse organique (SYNORG), la recherche sur le colza (RAPSODYN) en biotechnologies-bioressources. A noter, également, l'initiative d'excellence en formation innovante qui vise la création d'un réseau national et européen de formation à l'excellence en innovation alimentaire afin de renforcer la compétitivité des entreprises agro-alimentaires.

 

Détail des projets Investissements d'Avenir en Basse-Normandie

Les projets lauréats de la vague 2 sont indiqués en bleu : 

 

Pôles d'excellence

Initiative d'excellence en formations innovantes

ECOTROPHELIA : Réseau national et européen de formation à l'excellence en innovation alimentaire ECOTROPHELIA (Avignon, Caen, Cergy-Pontoise, Colmar, Dijon, Lyon, Maison-Alfort, Montpellier, Nancy, Nantes, Paris, Talence)

3,5 millions d'euros

Laboratoires d'excellence

EMC3 : Centre des Matériaux pour l'énergie et de la combustion propre (Caen, Le Havre, Rouen)

13 millions d'euros

GANEX : Réseau national sur GaN (Bordeaux (Talence), Clermont-Ferrand (Aubière), Caen, Tours, Marcoussis, Orsay, Montpellier, Metz, Toulouse, Lille (Villeneuve d'Ascq), Nantes, Sophia Antipolis (Valbonne), Grenoble (Saint-Martin-d'Hères), Lyon (Villeurbanne))

9,5 millions d'euros

IRON : Radiopharmaceutiques Innovants en Oncologie et Neurologie (Strasbourg, Caen, Rennes, Tours, Orléans, Nantes (Saint-Herblain), Angers)

4,5 millions d'euros

SYNORG : Synthèse Organique : des molécules au vivant (Caen, Orléans, Tours, Rouen (Mont-Saint-Aignan))

8 millions d'euros

Equipements d'excellence

DESIR : Désintégration, excitation et stockage d'ions radioactifs (Caen, Strasbourg, Bordeaux, Saclay)

9 millions d'euros

GENESIS : Groupe d'Etudes et de Nanoanalyses des Effets d'Irradiations (Rouen, Caen, Saclay)

14 millions d'euros

MATRICE : Outils de recherche pour l'analyse de la mémoire par la coopération internationale et les expérimentations. Entre mémoire individuelle et mémoire sociale: les outils et nécessités de l'innovation (Paris, Caen, Rennes)

2,7 millions d'euros

REC-HADRON : RECherche fondamentale en HADRONthérapie (Caen, Paris)

1,3 million d'euros

S3 : Super Séparateur Spectromètre (Caen, Saclay, Strasbourg)

8 millions d'euros

Santé et biotechnologies

Biotechnologies-Bioressources

RAPSODYN : Optimisation de la teneur et du rendement en huile chez le colza cultivé sous contrainte azotée : accélération de la sélection de
variétés adaptées grâce à des approches de génétique et de génomique ( Melun (Verneuil-l'Etang), Versailles (Thiverval-Grignon), Rodez, Caen, Toulouse (Mondonville, Saint-Sauveur), Rennes (Le Rheu), Grenoble,
Mont-de-Marsan)

6 millions d'euros

Infrastructure nationale en biologie-santé

Biobanques : Infrastructure nationale de Biobanques (Amiens, Angers, Besançon, Bobigny, Bondy, Bordeaux, Brest, Caen, Clermont-Ferrand, Clichy, Créteil, Dijon, Évry, Grenoble, Lille, Limoges, Lyon, Maisons-Alfort, Marseille-Aix-en-Provence, Montpellier, Nancy, Nantes, Nice, Nîmes, Paris, Perpignan, Reims, Rennes, Saint-Étienne, Strasbourg, Thiverval-Grignon, Toulouse, Tours, Villejuif)

17 millions d'euros

** projets impliquant uniquement des partenaires issus de la région

Publication : 15.03.2012

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés