Accueil >  Recherche >  Domaines de la recherche >  Biologie et santé

Biologie et santé

Remise du Grand Prix Inserm à Alain Prochiantz

Alain Prochiantz© P.Latron/Inserm

Récompensant un acteur de la recherche scientifique française, le Grand Prix Inserm a été remis au neurobiologiste Alain Prochiantz.

Actualité - 6.12.2011

Le Grand Prix INSERM 2011  a été remis à Alain Prochiantz, au Collège de France. Ce prix a pour vocation de rendre hommage à un acteur de la recherche scientifique française dont les travaux ont permis des progrès remarquables dans la connaissance de la physiologie humaine, en thérapeutique, et plus largement, dans le domaine de la santé. Pour la douzième année consécutive, la cérémonie des prix de l'INSERM a récompensé sept chercheurs et ingénieurs de recherche.

Alain Prochiantz est récompensé pour ses rercherches très fondamentales, mais qui, comme souvent, ont trouvé ultérieurement des applications en pharmacologie.

Neurobiologiste et directeur de recherche au C.N.R.S., Alain Prochiantz est ancien élève de l'E.N.S. où il dirigea le département de Biologie jusqu'en 2006 avant de devenir titulaire de la chaire "Processus morphogénétiques" du Collège de France en 2007. Il est par ailleurs membre de l'académie des sciences depuis 2003 et président du Comité de la recherche de la Fondation pour la recherche médicale (FRM).

Alain Prochiantz a consacré sa carrière à l'étude de la morphogenèse cérébrale, c'est-à-dire à la forme que prennent les cellules, pour donner sa forme définitive aux organes, en l'occurrence le cerveau et plus précisément au rôle des "homéogènes" dans ce phénomène.

La contribution scientifique majeure d'Alain Prochiantz et de son équipe est la découverte que ces molécules constituent un nouveau mode de communication entre les cellules : elles passent de l'une à l'autre en étant sécrétées puis internalisées par la cellule voisine. L'une de ces molécules, au nom évocateur de "pénétratine", est aujourd'hui utilisée comme vecteur par une centaine de laboratoires, notamment à des fins thérapeutiques en servant de vecteurs pour l'adressage intracellulaire de substances pharmacologiques.

Récompenser Alain Prochiantz, c'est rendre hommage à une recherche sans cesse plus créative, menée par un homme tenace, toujours exigeant et désireux d'amener la recherche sur des chemins inexplorés.

1ère publication : 6.12.2011 - Mise à jour : 9.05.2012

contact

Presse :

01 55 55 84 32

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés