La coopération internationale en matière de recherche

Vers un renforcement de la coopération scientifique et technologique entre la France et la Chine

1er séminaire autour des matériaux avancés - Pékin 30 novembre 2011

Lors de la 13e commission mixte scientifique et technique franco-chinoise, qui s’est tenue à Paris le 30 mai 2011, il a été décidé de renforcer la coopération dans six domaines et d’organiser un séminaire bilatéral thématique pour chacune de ces priorités. Fin 2011, deux séminaires ont eu lieu, l'un concernait les matériaux avancés, l'autre, la chimie et les technologies vertes.

Article - 15.03.2011

Six domaines de coopération privilégiés

La 13e commission mixte scientifique et technique franco-chinoise, qui s'est tenue à Paris le 30 mai 2011, a décidé de renforcer la coopération dans six domaines :

  • développement durable, biodiversité et gestion de l'eau ;
  • chimie et technologies vertes ;
  • énergie ;
  • sciences de la vie dont maladies infectieuses et maladies émergentes ;
  • sciences et technologies de l'information et villes intelligentes ;
  • matériaux avancés.

Le ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche et son homologue chinois, le ministère de la science et de la technologie, avaient alors décidé d'organiser un séminaire bilatéral thématique pour chacune de ces priorités afin de tracer les lignes de cette coopération.

Matériaux avancés

Le premier séminaire a été organisé à Pékin le 30 novembre 2011 autour des "matériaux avancés" (cf. photo). La délégation française conduite par M. Constantin Vahlas (Institut Carnot CIRIMAT, Toulouse) était composée de six autres scientifiques français :

  • Mme Marie-Geneviève Barthès-Labrousse (ICMMO - LEMHE, Paris),
  • M Alain Denoirjean (S.P.C.T.S., Limoges),
  • Mme Agnès Granier (Institut des Matériaux Jean Rouxel),
  • M. Nicolas Keller (Laboratoire des Matériaux, Surfaces et Procédés pour la Catalyse / L.M.S.P.C., Strasbourg),
  • M. Denis Rémiens (Université de Valenciennes / I.E.M.N. Lille),
  • M. Christian Rey (Institut Carnot CIRIMAT, Toulouse).

Ce séminaire a été l'occasion de tracer les grandes lignes d'un renforcement de la coopération franco-chinoise sur les matériaux avancés dans les années qui viennent. La délégation chinoise conduite par le ministère de la science et de la technologie (MOST) comprenait des scientifiques du secteur public - université Beihang (Pékin), université du Nord-Est, université de technologie de Wuhan, université Jiaotong de Dalian, Académie des sciences de Chine - et du secteur privé - Chinese Aeronautical Establishment (C.A.E.) d'AVIC, COMAC.

Chimie et technologies vertes

Le deuxième séminaire bilatéral consacré à "chimie et technologies vertes" s'est tenu, avec le concours de l'université Lyon 1 et du C.N.R.S., le 5 décembre dernier à Lyon, haut lieu de la chimie verte en France (plus de 1000 postes dans la recherche académique à Lyon et dans son agglomération), dans les locaux de l'IRCELyon (Institut de recherches sur la catalyse et l'environnement de Lyon). Il s'inscrivait dans le cadre d'une mission plus large de plusieurs scientifiques chinois sur "chimie et technologies vertes" en France.
 
Les chefs de file scientifiques étaient M. Marc Lemaire, professeur à l'université Lyon 1 et directeur de l'Institut de Chimie et Biochimie Moléculaire et supramoléculaire (I.C.B.M.S. / C.N.R.S.) et Monsieur NI Jinren, vice-président de l'Institut de la Science et d'Ingénierie sur l'Environnement de l'Université de Pékin.

M. NI Jinren était accompagné de M. DEN Shubo (Ecole de l'Environnement, Université de Tsinghua), M. MIAO Wei (Institut d'hydrobiologie, Académie des Sciences de Chineà ; Mlle SHI Ling (MOST) ; M. HE Xiaojia (Centre du 21e siècle, MOST) ; M. LIU Hua (MOST).

Ils étaient accueillis par M. Lemaire et M. Bruno Andrioletti (I.C.B.M.S.), Mme Michèle Besson (IRCELyon), M. Wissam Dayob (I.C.B.M.S.), M. Michel Lacroix (IRCELyon), M. Philippe Le Thuaut (pôle de compétitivité Axelera), Mme Estelle Métay (I.C.B.M.S.), Mme Catherine Pinel (IRCELyon), M. Yves Queneau (I.C.B.M.S.), Mme Sophie Tocreau (Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche).

Les pistes de collaboration qui ont été identifiées lors de ces deux séminaires permettront de renforcer et structurer la coopération S&T franco-chinoise dans les années qui viennent.

1ère publication : 15.03.2011 - Mise à jour : 29.12.2011

La coopération scientifique et technologique franco-chinoise

Le Service de la stratégie de la recherche et de l'innovation a commencé la mise en œuvre de la S.N.R.I. par le renforcement des coopérations avec certains partenaires scientifiques.

Rapport du groupe de travail "Chine" (novembre 2010)

 

La politique de coopération internationale

La France décline sa stratégie nationale de recherche et d'innovation (S.N.R.I.) à l'international afin de renforcer son positionnement dans le domaine de la recherche.

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés