Accueil >  Stratégie >  Stratégie transversale >  Investissements d'Avenir

Investissements d'Avenir

20 millions d'euros pour les lauréats de l'appel à projets Pôles Hospitalo-Universitaires en Cancérologie

Investissements d'Avenir

Doté de 20 millions d'euros, l'appel à projets "Pôles Hospitalo-Universitaires en Cancérologie" destiné à faire émerger des centres d'excellence dans le domaine de la recherche sur le cancer, a distingué 2 lauréats.

Actualité - 20.03.2012

Les résultats de la sélection de l'appel à projets "Pôles Hospitalo-Universitaires en Cancérologie", lancée dans le cadre du programme d'investissements d'avenir, a été communiquée aujourd'hui. Des projets ont été retenus.

Dotée d'une enveloppe de 20 millions d'euros, cette action, dont la gestion a été confiée à l'Agence Nationale de la Recherche (A.N.R.) permettra de faire émerger des centres d'excellence qui renforceront l'attractivité de la France dans le domaine de la recherche sur le cancer.
L'appel à projets visait à faire émerger des initiatives innovantes en cancérologie faisant une large place au renouvellement des idées. Il offrait la possibilité aux meilleures équipes scientifiques et médicales françaises de proposer des projets de recherche ambitieux qui pourront regrouper dans un périmètre régional des compétences et une qualité de recherche de niveau international. Sur la base des évaluations et des recommandations d'un jury international, présidé par le professeur Christof von Kalle, Germany du National Center for Tumor Diseases d'Heidelberg en Allemagne, deux projets ont été retenus ex-aequo pour leurs qualités exceptionnelles, qui bénéficieront donc d'un soutien de 10 millions d'euros chacun.

Le projet PACRI va regrouper pour des actions communes plusieurs instituts de recherche en cancérologie franciliens. PACRI réunit l'oncologie fondamentale, translationnelle et clinique en Ile-de-France qui concentre déjà plus de la moitié de la production scientifique nationale de pointe dans la recherche sur le cancer. PACRI contribuera à réduire les frontières institutionnelles entre les divers centres partenaires afin d'accélérer le développement de thérapies innovantes pour les patients. PACRI permettra aussi de mettre en place une politique régionale pour l'éducation et la formation en cancérologie, au-delà des seuls centres partenaires.

Le projet CAPTOR a pour but de développer sur le site de Toulouse-Oncopole toutes les composantes de la pharmacologie anti-tumorale, et notamment, de découvrir de nouveaux médicaments grâce à une recherche finalisée de haut niveau, de les évaluer par la recherche clinique, et d'en étudier les pratiques grâce à la pharmacologie sociale. L'atout majeur de CAPTOR est de concentrer sur une même surface de 220 hectares, une vaste plateforme intégrée rassemblant des forces académiques, industrielles, médicales et éducatives, toutes dédiées à la pharmacologie anti-tumorale.

Les deux Pôles Hospitalo-Universitaires en Cancérologie joueront un rôle majeur pour la coordination des centres de recherche existants ainsi que pour la valorisation des travaux et le développement de nouvelles technologies dans le champ du cancer, Ils renforceront la visibilité internationale de la France en matière de recherche, d'enseignement et de transfert d'innovations dans les soins du cancer.

1ère publication : 20.03.2012 - Mise à jour : 9.05.2012

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés