Les centres d'initiation à l'enseignement supérieur (C.I.E.S.)

Les rapports de l'I.G.A.E.N.R.

Créés en 1989, les quatorze centres d'initiation à l'enseignement supérieur (C.I.E.S.) ont assuré, pendant vingt ans, de façon pleinement satisfaisante, la formation pédagogique des étudiants bénéficiaires d'une allocation de recherche, qui souhaitaient se préparer aux fonctions d'enseignant-chercheur dans le cadre d'un monitorat, parallèlement à la réalisation d'une thèse.

Rapport - 2.06.2009

La mise en place d'un statut de doctorant contractuel à la rentrée 2009 amène à s'interroger sur le devenir de ces structures originales, réactives et peu coûteuses ainsi que corrélativement, sur celui de la formation pédagogique des futurs enseignants du supérieur. Après avoir envisagé plusieurs pistes (I.U.F.M., écoles doctorales ou PRES), le rapport préconise le maintien des C.I.E.S. pour deux ans, afin de laisser le temps de définir au niveau local les solutions les plus appropriées, dans le respect des principes d'adaptabilité, de neutralité et de pluridisciplinarité qui ont fait la réussite de la formation en C.I.E.S.

Rapport I.G.A.E.N.R. Claudine PERETTI , Pascal-Raphaël AMBROGI, Christian BIGAUT, Alain DULOT, Thierry SIMON,Tristan CHALON
Juin 2009

1ère publication : 2.06.2009 - Mise à jour : 31.05.2012

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés