Actualité Recherche

Décès du paléoanthropologue sud-africain Phillip Tobias

  • Talents
Phillip Tobias

Le professeur Phillip Tobias, "découvreur du premier homme", est décédé.

Communiqué - 8.06.2012
Geneviève Fioraso

Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, apprend avec tristesse le décès du paléoanthropologue sud-africain Phillip Tobias.

Cet éminent scientifique fut l'un des pionniers des travaux sur les sites d'hominidés fossiles, notamment les grottes de Sterkfontein (nord-ouest de Johannesburg – Afrique du Sud), fouillées à partir des années 1960 et classées depuis au patrimoine de l'Unesco.

Phillip Tobias a contribué à l'identification de l'espèce homo habilis, ancêtre de l'homo sapiens sapiens et a mené au nom de l'Afrique du Sud les négociations avec la France pour rapatrier en 2002 les restes de la "Vénus hottentote", une femme bushmen née Saartje Bartmann, amenée au début du XIXe siècle en Europe comme objet de curiosité ethnologique et sexuelle et disséquée après sa mort par le Musée de l'Homme à Paris.

Comme la plupart des grands savants, il avait acquis une très large culture pluridisciplinaire nourrie par une insatiable curiosité. Pressenti trois fois pour le prix Nobel, Philipp Tobias était un homme de conviction, apprécié pour ses qualités humaines et ses talents de pédagogue. Il s'est notamment battu contre la xénophobie, le déni initial des autorités post-apartheid face à l'épidémie de sida ou, plus récemment, contre le visa sud-africain refusé au Dalaï Lama.

Geneviève Fioraso tient à rendre hommage à ce grand scientifique qui "a su tout au long de sa vie,  associer ses découvertes exceptionnelles à un dévouement chaleureux pour ses étudiants et au souci de transmission de la science vers les citoyens."

1ère publication : 8.06.2012 - Mise à jour : 11.06.2012

Contact presse

Marie-Hélène Beauvais
01 55 55 84 32

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés