Accueil >  Recherche >  Domaines de la recherche >  Espace >  Actualité espace

Actualité espace

Lancement réussi pour Ariane 5

decollage-ariane-5-vol-178

Dans la nuit du 2 au 3 août, le centre spatial guyanais de Kourou a fêté le 50e succès consécutif d'Ariane 5.  

Communiqué - 3.08.2012
Geneviève Fioraso

Ce lancement a permis de placer sur orbite de transfert géostationnaire deux satellites de télécommunications : INTELSAT 20 pour l'opérateur de satellites Intelsat et HYLAS 2 pour l'opérateur Avanti Communications.

Par audio-conférence, la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Geneviève Fioraso, a tenu à féliciter toutes les équipes qui ont oeuvré avec passion et professionnalisme pour la réussite de ce lancement. La ministre a aussi tenu, dans son intervention, à remercier les opérateurs Intelsat et Avanti, pour la confiance qu'ils accordent à Arianespace et au lanceur Ariane 5 pour le lancement de leurs satellites.

"Avec 50 lancements consécutifs réussis depuis 2003 et plus de 50% du marché, ARIANE 5 est un succès européen et une référence internationale garantissant à l'Europe l'accès autonome à l'espace."

"Depuis plus de cinquante ans, la France a impulsé et soutenu une filière spatiale intégrée, de la recherche fondamentale à l'industrie et aux services, alliant grands groupes industriels, leaders mondiaux et P.M.E. cotraitantes. Sous l'action très volontariste d'Hubert Curien, l'Europe de l'espace s'est construite et a contribué au rayonnement international de cette filière. Nous devons en être très fiers ! C'est dans cette vision d'un Etat stratège, que j'inscrirai mon soutien à une politique spatiale ambitieuse pour notre pays et pour l'Europe."

La Conférence ministérielle de l'ESA en novembre 2012 sera l'occasion d'arrêter une position importante sur l'avenir des lanceurs européens.

Dans cette perspective, après avoir consulté tous les acteurs de la filière et après concertation avec ses homologues européens, la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche proposera au Premier ministre une position en vue de cette Conférence ministérielle. La position qui sera finalement adoptée devra prendre en compte les éléments technologiques, économiques, intégrer l'emploi et le plan de charge des entreprises comme les besoins des utilisateurs finaux.

1ère publication : 3.08.2012 - Mise à jour : 19.06.2013

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés