Droits d'inscription à l'Université: actualisation au niveau de l'inflation

étudiants marchantextérieur© Fotolia

Pour la rentrée 2012, les frais d'inscription à l'Université ne seront pas augmentés mais actualisés au niveau de l'inflation.

Communiqué - 14.08.2012
Geneviève Fioraso

Alors que plusieurs pays ont fait le choix d'accroître très significativement la part du coût de scolarité financée par les étudiants, le gouvernement français a refusé d'entrer dans cette logique. Malgré le contexte budgétaire national et la situation financière des universités suite à la L.R.U., le choix politique a été de ne pas augmenter les droits annuels d'inscription mais de procéder à une actualisation au niveau de l’inflation 2011 (2,1%) soit +4 euros en Licence, +5 euros en Master et +8 euros en Doctorat. Le choix de cette mesure de simple actualisation vise à ne pas alourdir le coût de la rentrée des étudiants.

La volonté de démocratisation de l'accès aux études supérieures voulue par le gouvernement s'est également traduite par la revalorisation des bourses des étudiants à la hauteur de l'inflation et la sécurisation du versement du 10e mois de bourse, sans qu'il soit nécessaire de recourir aux artifices et aux reports de charges qui ont marqué les gestions précédentes.

Comme déjà annoncé, une concertation s'ouvrira prochainement sur la réforme du système d'aides aux étudiants et la participation active de l'ensemble des organisations étudiantes est souhaitée. Ce sujet pourra faire l'objet de contributions aux Assises de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche.

1ère publication : 14.08.2012 - Mise à jour : 25.09.2012

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés