Enseignement supérieur

Visite de la nouvelle résidence CROUS Nicole Reine Lepaute

Visite de la résidence Nicole Reine Lepaute

Située dans le nouveau quartier Paris Rive Gauche, la résidence Nicole Reine Lepaute, gérée par le CROUS Paris, est un programme de construction de 207 nouveaux logements étudiants basse consommation.

Communiqué - 23.08.2012
Geneviève Fioraso

Geneviève Fioraso a effectué, ce jeudi 23 août, une visite de la nouvelle résidence étudiante Nicole Reine Lepaute, au cœur de Paris Rive Gauche et à proximité de l'université Paris Descartes.

La résidence CROUS Nicole Reine Lepaute est un programme de construction de 207 logements étudiants, ouverts dès septembre.

Cette visite a été l'occasion pour la ministre de réaffirmer la volonté gouvernementale en faveur du logement étudiant. Le logement est en effet le premier poste de dépenses pour les étudiants.

Or, alors que le plan Anciaux prévoyait la construction de 40 000 logements, seuls 22 600 logements ont été construits, soit un peu moins de 60% de l'objectif fixé à fin 2012. S'agissant des réhabilitations, sur 56 000 prévues pour fin 2012, 25 000 sont encore à réaliser. Un retard qui explique qu'aujourd'hui seulement 8% des étudiants peuvent bénéficier d'un logement géré par le CROUS, avec un loyer abordable et des services mutualisés.

Lors de cette visite, Geneviève Fioraso a précisé les mesures envisagées pour remédier ce retard :

  • le blocage de la hausse des loyers (mesure prise par le gouvernement dès les premiers mois) ;
  • l'engagement de construire 8 000 logements par an durant le quinquennat soit 40 000 logements ;
  • l'optimisation des systèmes de cautionnement, le passeport logement proposé par le précédent gouvernement n'ayant donné lieu qu'à 7 contrats signés, démontrant ainsi son inadaptation ;
  • l'accélération de la réalisation des projets du plan campus, qui envisageait 13 000 logements étudiants et n'a pourtant, quatre ans après son lancement largement médiatisé, donné lieu à aucune livraison ou pose de première pierre.

Le programme de constructions visité est exemplaire de ce que souhaite développer le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (M.E.S.R.), à plusieurs titres :

  • en terme de gouvernance, en développant un partenariat étroit et équilibré avec les  collectivités territoriales, absentes des gouvernances mises en place par le précédent gouvernement alors même qu'elles contribuent largement au financement (plus de 40% pour la Ville de Paris pour cette résidence) ;
  • sur la conception de « Campus lieux de vie », avec des programmes immobiliers ouverts et intégrés à la ville, à l'image de ce qui est proposé dans ce nouveau quartier de Paris Rive Gauche, avec une mixité de logements, d'activités, une offre de services diversifiés et une accessibilité par les transports en commun.

La vie étudiante est la priorité du M.E.S.R. La ministre a d'ailleurs réaffirmé les deux objectifs poursuivis :

  • favoriser l'accès aux études supérieures pour les jeunes issus de milieux modestes ;
  • améliorer la réussite des étudiants, avec une attention particulière pour le premier cycle.

Cette volonté politique forte s'est déjà traduite par :

  • l'actualisation des droits annuels d'inscription au niveau de l'inflation 2011 (2,1%),
  • la revalorisation des bourses à hauteur de l'inflation (2,1%) soit 35 millions d'euros en dotations nouvelles du M.E.S.R. à l'intention des 20% d'étudiants issus des familles les plus modestes ;
  • la sécurisation du versement du 10e mois de bourse, soit 120 millions d'euros, dont le financement avait fait l'objet d'une impasse budgétaire par le précédent gouvernement.

Dans un contexte budgétaire contraint, le logement étudiant et la réussite dans le premier cycle sont au cœur des priorités du M.E.S.R.

1ère publication : 23.08.2012 - Mise à jour : 24.08.2012

Contact presse

Delphine CHENEVIER
01 55 55 84 24

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés