Les lauréats du prix Le goût des sciences 2012

Geneviève Fioraso, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a remis les prix du "Goût des Sciences" 2012 au Musée du Quai Branly. Ces prix distinguent chaque année les meilleures initiatives et publications facilitant l’accès du plus grand nombre à l’univers scientifique.

Communiqué - 11.10.2012
Geneviève Fioraso

Le prix "Le goût des sciences" distingue chaque année les meilleures initiatives et publications facilitant l’accès du plus grand nombre à l’univers scientifique. Il a pour objectif de valoriser le travail des chercheurs et des éditeurs, d’encourager les vocations et d’affirmer l’importance de la culture scientifique.

Le prix est attribué par un jury mixte composé de scientifiques et d’universitaires de premier plan, de directeurs de recherche d’entreprises publiques et privées, de journalistes, d’auteurs, de pédagogues reconnus et de spécialistes du public "jeunesse".

Suite à une présélection, le jury a choisi de distinguer cette année :

Prix du livre "généraliste" : Pourquoi je n’ai pas inventé la roue ?

Michel Raymond, Edition Odile Jacob

Ce prix récompense un ouvrage de vulgarisation scientifique permettant de comprendre des avancées scientifiques ou de partager la passion d’un chercheur sur un sujet.

 

Prix "la science expliquée aux jeune" : Journal d’une scientifique

Sophie Nicaud, Edition Le Pommier

Ce prix récompense un produit culturel (édition ou multimédia) accompagnant le jeune public - entre 10 et 15 ans - dans sa découverte des sciences.

 

Prix "les scientifiques communiquent"  : Création d’un simulateur d’aurores boréales, Planeterrella II

Jean Lilensten

Ce prix distingue les initiatives permettant de comprendre les travaux d’un chercheur, d’une équipe ou d’un laboratoire.

 

1ère publication : 11.10.2012 - Mise à jour : 15.11.2013

Le trophée Le Goût des sciences

La jeune chouette - Trophée - Le goût des sciences

Les lauréats du prix reçoivent un trophée symbolisant la science. Il s’agit d’une reproduction à l’identique de la Jeune chouette (1918) de François Pompon(1855-1933), sculpteur animalier originaire de Dijon.
Symbole de la connaissance et du savoir, la chouette est l’emblème de nombreuses institutions (écoles, universités) et fait partie des armes héraldiques, notamment celles de l’Ecole polytechnique, dont le M.E.S.R.  occupe l’ancien site.

Contacts presse

Elodie FLORA

01 55 55 81 49

Cécile CORRADIN

01 55 55 99 12

 

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés