Accueil >  Europe et International >  International

International

Déplacement de Geneviève Fioraso à Rabat

Entretien avec monsieur Abdelilah Benkirane

Ce déplacement a permis à Geneviève Fioraso de rencontrer le Chef du Gouvernement marocain, M. Abdelilah Benkirane et le Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la formation des cadres, M. Lahcen Daoudi.

Communiqué - 18.10.2012
Geneviève Fioraso

Geneviève Fioraso a effectué un déplacement au Maroc, à Rabat, les 16 et 17 octobre 2012.

La délégation française était constituée de représentants du monde universitaire, dont le Président de la C.D.E.F.I., M. Christian Lerminiaux, le président de la commission relations internationales de la C.P.U., M. Khaled Bouabdallah.

Ce déplacement ministériel s'inscrit dans la continuité du sommet "5+5" qui s’est tenu les 5 et 6 octobre dernier, à Malte, au cours duquel le Président de la République a réaffirmé un renforcement de la coopération euro-méditerranéenne dans les domaines de la science, de la technologie, de l’éducation et de la formation.

Lors de cette visite, plusieurs entretiens bilatéraux étaient programmés, notamment avec le Chef du Gouvernement, M. Abdelilah Benkirane et avec le Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la formation des cadres, déjà rencontré en juin à Paris, M. Lahcen Daoudi.

A l’issue de ces entretiens et de la réunion de travail présidée par les deux ministres de l’enseignement supérieur et de la recherche, la Ministre a réaffirmé sa volonté de donner une nouvelle dynamique aux liens de coopération historiques et privilégiés entre le Maroc et la France, dans le cadre de la construction d’un espace euro-méditerranéen renforcé, ouvert sur le continent africain. S’appuyant sur une longue tradition de collaboration entre universités et établissements d’enseignement supérieur et de recherche, de part et d’autre, les deux ministres ont exprimé leur souhait de construire ensemble un projet partagé, ambitieux, tourné vers l’avenir, basé sur l’innovation et l’élévation du niveau de formation.

A l’issue de ces réunions, les deux ministres ont installé un groupe de travail franco-marocain et une déclaration conjointe a été signée, précisant plusieurs projets concrets de partenariats comme :

  • l’accompagnement de projets de déploiement d’établissements d’enseignement supérieur français d’excellence au Maroc dans les domaines prioritaires de l’ingénierie, du management, de l’architecture et de la santé. Parmi les projets évoqués : la création d’un INSA, la création d’une école centrale à Casablanca ou encore la mise en place d’un consortium sur les problématiques santé et architecture;
  • la mise en place de projets de formations en management, économie, de niveau bac+2 à bac+4, répondant aux attentes fortes exprimées par les entreprises rencontrées;
  • la possibilité d’effectuer, au cours de ces cursus, un ou plusieurs séjours d’études en France, afin de renforcer l’attractivité de l’offre pédagogique;
  • le développement de partenariats gagnant-gagnant dans le domaine de la recherche collaborative et de l’innovation, sur des thématiques d’intérêt commun comme la santé, les énergies renouvelables, la gestion des ressources naturelles, les technologies de l’information et de la communication, la production de produits et services adaptés aux besoins du Maghreb et de l’Afrique. C’est donc un axe de compétitivité nouveau qui se met en place entre la France et le Maroc, qui s’inscrit dans le cadre plus général 5+5 d’une euro-méditerranée tournée vers le continent africain.

En marge de ces échanges, la Ministre a visité l’Université Internationale de Rabat et rencontré des chefs d’entreprises françaises implantées au Maroc, ce qui a permis de préciser les besoins en formation et en recherche au service des partenariats économiques entre nos deux pays.

Cette visite est une première étape, concrète et prometteuse, qui prépare les engagements qui pourraient être actés lors de la Réunion de Haut-Niveau qui réunira les chefs de gouvernement, au Maroc, à la fin de l’année, et dont l’une des thématiques centrales sera précisément, et pour la première fois, l’enseignement supérieur et la recherche, avec un partenariat porteur pour l’avenir de la jeunesse de nos deux pays.

1ère publication : 18.10.2012 - Mise à jour : 19.10.2012

Contact presse

Delphine CHENEVIER

01 55 55 84 24

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés