Enseignement supérieur

Futur centre universitaire Fernando Pessoa dans l'Hérault : Avis défavorable

Étudiants prenant des notes© Fotolia

Conformément à la position exprimée par Geneviève Fioraso, un avis défavorable a été émis par le Recteur de l'Académie de Montpellier sur une possible installation du centre Universitaire Fernando Pessoa dans l'Hérault.

Communiqué - 22.02.2013
Geneviève Fioraso

Suite à l'annonce d'une possible installation du centre Universitaire Fernando Pessoa dans l'Hérault, Geneviève Fioraso tient à préciser qu'un avis défavorable a été émis par Christian Philip, Recteur de l'Académie de Montpellier, en conformité avec la position exprimée par la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche dans le même contexte à Toulon en décembre dernier.

Si, malgré cet avis négatif émis, cette installation était confirmée, la ministre demandera au Recteur de signaler les faits auprès du Procureur de la République, comme cela avait été fait auprès du Procureur de la République de Toulon à l'occasion de l'installation d'une antenne française de l'Université Fernando Pessoa.

Geneviève Fioraso tient à rappeler les raisons qui guident sa décision :

  • la protection de l'intérêt des étudiants, désorientés après un échec en 1ère année de santé, qui se voient proposer des formations onéreuses et non habilitées;
  • le respect des procédures de demande d'ouverture de formation ; lorsqu'il s'agit des professions de santé, ces prérequis sont particulièrement indispensables.

La Ministre suivra avec la plus grande vigilance l'évolution de la situation sur le terrain.

Publication : 22.02.2013

Contact presse

Delphine CHENEVIER

01 55 55 84 24

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés