Une priorité : la réussite des étudiants

Une priorité, la réussite des étudiants : mesure 6

Projet de loi d'orientation pour l'enseignement supérieur et la recherche
Projet de loi d'orientation ESR

Doubler le nombre d'étudiants en alternance pour faciliter l'insertion professionnelle.

Article - 20.03.2013

Descriptif de la mesure

Le projet de loi permet désormais, en complétant l'article L. 611-2 du Code de l'éducation, d'organiser tout enseignement en alternance. Il reconnaît l'alternance comme une modalité de formation supérieure à part entière. Ce faisant, il participe à l'objectif de doublement de l'alternance confirmé par le Président de la République dans son discours de Grenoble (janvier 2013). Les établissements d'enseignement supérieur pourront alors développer de nouveaux cursus en alternance, en licence comme en master, ou faire évoluer des formations existantes, notamment celles disposant de stages longs.

Objectifs

Cette mesure vise à généraliser cette modalité de formation particulièrement adaptée à une démocratisation des dispositifs de formation et d'insertion, qui combine les enseignements théoriques au sein des établissements et une formation pratique et professionnalisante au sein d'une entreprise. C'est une autre forme de pédagogie, une formation dont la qualité doit être réaffirmée.

L'alternance concerne aujourd'hui 110 000 étudiants en contrat d'apprentissage, et 50 000 en contrat de professionnalisation, soit 7 % des étudiants inscrits dans les formations supérieures, mais 5 % seulement à l'université.

Dans le cadre de la bataille pour l'emploi que mène le Gouvernement, l'alternance est une voie privilégiée pour permettre aux jeunes de tous milieux sociaux de se former et de trouver un emploi durable. Elle permet la poursuite d'études à des publics qui ne l'auraient pas envisagée autrement, en permettant notamment l'accès à une rémunération. C'est un outil au service du Pacte de Compétitivité, une réponse aux mutations économiques et à l'évolution des métiers.

L'objectif aujourd'hui est de doubler le nombre d'étudiants en formation en alternance d'ici à 2020, en mobilisant tous les acteurs : universités, entreprises, collectivités, économie sociale et solidaire. Cette mesure réaffirme que l'alternance est une filière d'excellence, un outil au service de l'insertion des étudiants.

Disposition législative concernée : Article 15

1ère publication : 20.03.2013 - Mise à jour : 21.11.2013

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés