Avis sur le projet de loi Enseignement supérieur et Recherche, mars 2013

Adopté en séance plénière le 11 mars 2013
Les avis du Conseil supérieur de la recherche et de la Technologie

Le C.S.R.T. apprécie positivement la saisine de Madame la Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche sur le projet de loi relatif à l'enseignement supérieur et à la recherche.

Rapport - 11.03.2013

Ce texte prolonge naturellement les Assises de l'Enseignement supérieur et de la Recherche des derniers mois.

Le C.S.R.T. estime que l'adaptation du dispositif national de recherche et d'enseignement supérieur est l'une des réponses indispensables à la mise en oeuvre d'une stratégie globale de redressement face aux mutations de l'heure, qu'elles soient financières, économiques, environnementales, démographiques, culturelles ou sociales, sans oublier les bouleversements scientifiques et technologiques.

Il affirme sa conviction que la connaissance demeure l'un des outils permettant l'ouverture de nouvelles perspectives pour notre société.

Pour sa part, le C.S.R.T. apporte sa contribution aux débats initiés par le projet de loi par des analyses et propositions nourries par l'expérience diverse de ses membres et par ses multiples travaux antérieurs.

Le présent avis reprend la structuration du projet de loi, dans ses grandes orientations.

1ère publication : 11.03.2013 - Mise à jour : 28.03.2013

Sommaire de l'avis

  • Exposé des motifs
  • Agir pour la réussite des étudiants
  • La simplification du paysage de la recherche et de l'enseignement supérieur
  • Le financement de la recherche
  • La gouvernance des établissements d'enseignement supérieur
  • Une évaluation plus transparente
  • Création du Conseil Stratégique de la Recherche
  • Conclusion
  • Annexes

Télécharger l'avis

Contribution du C.S.R.T. aux Assises de l'E.S.R.

Cet avis, émis à l'occasion des Assises de l'enseignement supérieur et de la recherche, se penche sur les questions principales entrant dans le champ de compétences du C.S.R.T. :

  • Comment donner une nouvelle ambition à la recherche et en faire un outil de réindustrialisation ;
  • Comment assurer une meilleure réussite des étudiants, principalement des doctorants, en valorisant le titre de docteur ;
  • Comment simplifier le paysage de la recherche en rendant son organisation plus cohérente et en promouvant des structures de coopération régionales ou interrégionales.

Contribution du C.S.R.T. aux Assises de l'enseignement supérieur et de la recherche

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés