Accueil >  Recherche >  Domaines de la recherche >  Biologie et santé

Biologie et santé

Sidaction 2013

Recherche sur le V.I.H.

A la veille du lancement de l'édition 2013 du Sidaction, Geneviève Fioraso assure le Sidaction de son soutien. Elle tient à rappeler que la mobilisation de tous : pouvoirs publics, chercheurs, médecins, acteurs associatifs doit plus que jamais se poursuivre.

Communiqué - 4.04.2013
Geneviève Fioraso

Malgré les avancées de la recherche, 34 millions de personnes vivent encore dans le monde avec le V.I.H. dont 50 % qui ignorent qu'ils sont infectés. Si l'épidémie a reculé dans 38 pays africains, elle progresse dans beaucoup d'autres et notamment en Asie et en Europe de l'est. En France, 150 000 personnes vivent avec le V.I.H. et environ 30 à 40 000 personnes ne connaissent pas leur statut sérologique.

Le fléau qu'est le sida n'a pas disparu et la situation nécessite toujours vigilance et action. Le soutien à la recherche est au cœur de ces enjeux. C'est pourquoi, la ministre réaffirme la priorité accordée à la recherche médicale, fondamentale, translationnelle et clinique sur le V.I.H.. Elle s'engage à poursuivre l'action internationale dans la lutte contre la pandémie. Pour 2013, la ministre annonce que le soutien financier du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche à la recherche publique (A.N.R.S., agence de coordination et de moyens placée au sein de l'INSERM) sera maintenu, à l'euro près, à hauteur de 41 millions d'euros (hors salaires des chercheurs).

Geneviève Fioraso tient à rappeler que la France, qui occupe le 2e rang scientifique mondial en matière de recherche sur le virus du Sida, continuera à jouer pleinement son rôle, en soutenant tous les aspects de la recherche sur le V.I.H., en particulier sur les vaccins ainsi que les essais sur la prévention par les antirétroviraux, avec deux priorités : inverser la courbe de l'épidémie par la généralisation de l'accès au traitement et ouvrir la voie d'un traitement curatif de l'infection.

Publication : 4.04.2013

Contact presse

Delphine CHENEVIER

01 55 55 84 24

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés