Année franco-allemande

50 ans de coopération étroite, confiante et amicale

Johanna Wanka

Johanna Wanka souligne que les cinq décennies de coopération franco-allemande en science et technologie ont été placées sous le signe d'une coopération étroite, confiante, confraternelle et souvent amicale.  Elle veut persévérer dans cette voie et poursuivre cette belle aventure commune tout en continuant d'approfondir la coopération en recherche, technologie et innovation.

Actualité - 15.04.2013

Placées sous le signe d'une coopération étroite, confiante, confraternelle et souvent amicale, nos cinq décennies de coopération franco-allemande en science et technologie ont également été marquées par une aspiration commune à l'innovation au plus haut niveau scientifique. Si, durant ces cinquante an- nées, les systèmes scientifiques de nos deux pays ont considérablement changé, la recherche et l'innovation restent la clé pour répondre aux défis du présent et de l'avenir.

En France comme en Allemagne, nous savons que pour relever les défis fondamentaux d'aujourd'hui, la coopération internationale est incontournable. C'est pourquoi nous avons encouragé la construction de l'espace européen de la recherche. De part et d'autre, nos deux pays ont élaboré des stratégies de recherche et d'innovation qui, au-delà du cadre national, offrent une base et des lignes directrices au travail conjoint et aux débats du Conseil des ministres franco-allemand. À côté de cela, les instituts de recherche et établissements d'enseignement supérieur de France et d'Allemagne jouent désormais un rôle majeur dans la planification des accords de recherche internationaux et sont des acteurs décisifs de la coopération scientifique.

La diversité accrue des projets franco-allemands montre que la coopération entre scientifiques français et allemands a progressé. Je me réjouis tout spécialement que le nombre de co-publications technico-scientifiques – en tant qu'indicateur du travail commun – ait augmenté plus rapidement que le nombre de publications – françaises ou allemandes – purement nationales. En outre, la réussite de notre coopération dans les domaines de la science et de la technologie est également à attribuer aux jeunes gens qui suivent un cursus intégré à l'Université franco-allemande et qui, de ce fait, développent un intérêt particulier pour une coopération avec divers partenaires du système scientifique du pays voisin.

Nous voulons persévérer dans cette voie : à l'occasion de la célébration du cinquantenaire du traité de l'Élysée le 22 janvier 2013 à Berlin, le Conseil des ministres franco-allemand a réaffirmé sa volonté de poursuivre cette belle aventure commune tout en continuant d'approfondir la coopération en recherche, technologie et innovation. La présente documentation permet de se faire une idée des principaux projets de cette coopération au cours des dix dernières années. J'espère qu'elle sera source d'inspiration et de motivation pour les années à venir.


Johanna Wanka, ministre fédérale de l’Éducation et de la Recherche

Editorial extrait de la brochure bilingue français/allemand : "50 Jahre Deutsch-Französische Zusammenarbeit in Forschung, Technologie und Innovation, 1963-2013"

1ère publication : 15.04.2013 - Mise à jour : 18.04.2013

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés