Accueil >  Recherche >  Domaines de la recherche >  Biologie et santé

Biologie et santé

Hommage de Geneviève Fioraso au Prix Nobel de médecine François Jacob

François Jacob© Présidence de la République/L. Blevennec

Geneviève Fioraso tient à rendre hommage au grand résistant et Prix Nobel de médecine François Jacob, décédé vendredi 19 avril.

Communiqué - 22.04.2013
Geneviève Fioraso

C'est avec une vive émotion que j'ai appris le décès de François Jacob, prix Nobel de médecine et grand résistant.

C'est une personnalité d'exception, celles dont le parcours et l'engagement font la fierté de notre pays, qui disparait.

Entré en 1950 à l'Institut Pasteur, dans le service du docteur André Lwoff, il y mène des travaux pionniers qui ont posé les fondements de la biologie moléculaire moderne et qui lui ont valu, en 1965, le Prix Nobel de médecine aux côtés de Jacques Monod et André Lwoff. L'Institut Pasteur lui a d'ailleurs dédié, en novembre 2012, son nouveau centre consacré aux maladies émergentes, inauguré par le Président de la République.

Scientifique de génie, intellectuel brillant, membre de l'Académie des sciences et de l'Académie française, François Jacob était aussi un homme engagé. La foi qu'il a toujours eue dans les progrès de la Science était celle d'un esprit libre, d'un grand humaniste. Compagnon de la Libération, qui, lors de la seconde guerre mondiale, quitta la France pour rejoindre les Forces françaises libres à Londres en juin 1940, il fut chancelier de l'Ordre de la Libération de 2007 à 2011.

A sa famille, à ses proches, j'adresse mes condoléances les plus sincères.

Publication : 22.04.2013

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés