L'homophobie et les L.G.B.T.phobies

hall UFR chatenay

La vie affective et sexuelle qui émerge chez les jeunes génère des questions, quelle que soit l'orientation sexuelle. Elles sont encore plus difficiles à aborder quand l'attirance pour les personnes du même sexe rencontre des attitudes d'exclusion et/ou de discrimination.

Article - 3.06.2013

Quelques précisions :

  • L'homosexualité se définit par l'attirance (émotionnelle, psychologique, physique) entre deux personnes de même sexe. Pour la femme, on utilisera le terme de lesbienne. Pour l'homme celui d'homosexuel (ou de gay).
  • La bi-sexualité désigne l'attirance (émotionnelle, psychologique, physique) d'une personne envers une personne pouvant être du même sexe ou de sexe différent.
  • Le terme de trans désigne une personne qui a le sentiment que son sexe biologique ne correspond pas à son identité de genre. Une personne trans peut entamer un "parcours de transition" médical ou d'état civil pour se mettre en accord avec son genre ressenti.
  • L'expression L.G.B.T. désigne les personnes lesbiennes, gays, bi et trans.
  • L'homophobie désigne toutes les manifestations de rejet (regard malveillant, mépris, insulte, violence physique, discrimination) que peut subir une personne homosexuelle ou supposée l'être.

Ce terme général regroupe des descriminations plus spécifiques : la lesbophobie pour les lesbiennes, la gayphobie pour les gays, la biphobie pour les bi, et la transphobie pour les trans.

  • La lesbophobie désigne toutes les manifestations de rejet que peuvent subir des personnes lesbiennes. Il s'agit d'une double discrimination pour ces personnes qui sont victimes à la fois d'homophobie et de sexisme.

Ces discriminations sont passible de 5 ans d'emprisonnement et de 45 000€ d'amende.

Pour définir les discriminations dirigées contre ces communautés, on parle de L.G.B.T.phobie.

 

1ère publication : 3.06.2013 - Mise à jour : 4.06.2013

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés