Premiers contrats de site pour la Lorraine, l'Alsace et Avignon

Signature des premiers contrats de site pour la Lorraine, l'Alsace et Avignon © M.E.S.R./X.R.Pictures

Les premiers contrats pour la période 2013-2017 concernant les sites de Lorraine, d'Alsace et d'Avignon ont été signés au M.E.S.R. le 4 juin 2013, en présence des présidents et directeurs des établissements concernés.

Communiqué - 4.06.2013
Geneviève Fioraso

Geneviève Fioraso a procédé mardi 4 juin 2013 à la signature des premiers contrats, pour la période 2013-2017, pour les sites de Lorraine (1), d'Alsace (2) et d'Avignon.

Ces contrats se traduisent par un soutien du ministère à hauteur de 8 millions d'euros sur 5 ans et 80 postes dès la première année, fléchés sur la priorité à la réussite étudiante.

En présence des présidents et directeurs des établissements concernés, la ministre a souligné la symbolique de ces signatures, qui préfigurent la nouvelle stratégie inscrite dans le projet de loi relatif à l'Enseignement supérieur et la Recherche : susciter sur le territoire une trentaine de regroupements définissant ensemble leur stratégie de site, en harmonie avec la Région et l'Etat.

Ces contrats sont le résultat d'un dialogue renoué entre les établissements et les directions du ministère, avec pour objectif la coordination des politiques de formation et de recherche à l'échelle d'un territoire et une priorité, la réussite étudiante.

En Alsace et en Lorraine, le mode de regroupement acté par les acteurs et inscrit dans leurs contrats de site, est organisé autour des fusions d'universités déjà réalisées, avec association des autres établissements, dans le respect de leur autonomie.

Les moyens mis par l'Etat pour l'accompagnement de ces premiers contrats de site ciblent :

  • pour l'Alsace, la mise en place d'un schéma documentaire à l'échelle de la région et le développement des projets de coopérations scientifiques et universitaires transfrontaliers ;
  • pour la Lorraine, le développement des partenariats transfrontaliers mais aussi de la recherche, du transfert et la création de plateformes innovantes au service des P.M.I.-P.M.E. ;
  • pour l'université d'Avignon, qui signait aujourd'hui un contrat quinquennal d'établissement, les moyens contractuels visent à renforcer la dynamique impulsée par l'Université d'Avignon autour de deux axes forts, les agrosciences et le spectacle vivant. L'objectif est de faire de l'Université d'Avignon un laboratoire du territoire, en partenariat avec les acteurs socio-économiques, pour favoriser l'accès des P.M.E. à la recherche.

Les acteurs concernés des sites ont salué le retour d'un dialogue contractualisé avec le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, au service des projets développés par les écosystèmes. La loi relatif à l'enseignement supérieur et la recherche, votée en première lecture à l'Assemblée nationale, généralisera cette politique de site, au service du développement des territoires et de la montée en qualification des étudiants, dans des universités ouvertes sur leurs écosystèmes.

 

(1) Université de Lorraine (U.L.), Ecole Nationale d'Ingénieurs de Metz (ENIM)

(2) Université de Strasbourg (Unistra), Université de Haute-Alsace (U.H.A.), Institut National de Sciences Appliquées de Strasbourg (INSAS), Bibliothèque Nationale de Strasbourg (B.N.U.)

 

 

 

 

 

 

1ère publication : 4.06.2013 - Mise à jour : 16.07.2014

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés