La coopération internationale en matière de recherche

Rencontre avec Ernest Moniz, Secrétaire d'Etat américain à l'énergie

Rencontre avec Ernest Morniz© M.E.S.R./X.R. Pictures

Cet entretien bilatéral a permis de dégager de nombreuses modalité de coopération dans le domaine de l'énergie, enjeu stratégique du 21e siècle.

Communiqué - 3.07.2013
Geneviève Fioraso

Quelques jours après le lancement du plan de lutte contre le réchauffement climatique par le président Obama, Geneviève Fioraso a reçu au ministère M. Ernest Moniz, Secrétaire d’Etat américain à l’énergie (DoE), professeur honoraire au M.I.T. à Boston.

L’entretien, très constructif, a permis de dégager un fort potentiel de coopérations dans divers domaines de recherche en matière d’énergie, enjeu stratégique qui constitue l’un des grands défis du 21e siècle, dans un monde en pleine mutation où la transition énergétique est devenue un enjeu commun aux pays développés comme émergents.

Des perspectives ont été particulièrement abordées autour des thématiques suivantes :

  • l’efficacité énergétique et le rôle clé que joueront les smartgrids pour optimiser l’introduction des énergies renouvelables dans le mix énergétique;
  • le captage et le stockage du carbone dans une phase de transition pour réduire l’impact des gaz à effet de serre;
  • la mobilité avec la montée en puissance de l’électrification des véhicules en usage urbain.

L’échange a permis de dégager plusieurs modalités de coopération, telles que la construction de partenariats structurants impliquant en particulier les 17 laboratoires nationaux soutenus par le DoE, ainsi que des laboratoires et centres de recherche français ou de programmes conjoints E.U./U.S.A. de R&D dans le cadre de Horizon 2020.

Les deux ministres ont échangé sur les dispositifs respectifs en termes de soutien au transfert, à la recherche et à l’innovation, inscrits, pour la France, dans le projet de loi pour l’enseignement supérieur et la recherche porté par la ministre.

A ce titre, la ministre a mis l’accent sur l’agenda stratégique de la recherche, "France Europe 2020", qu’elle a lancé le 21 mai dernier. Cet agenda, qui comporte un défi consacré à "l’énergie propre, sûre et efficace", se construit en pleine cohérence avec le futur programme cadre de recherche et d’innovation européen, Horizon 2020. Il permettra d’afficher des priorités et une nouvelle structuration de la recherche pour répondre aux défis du futur, peser en Europe et rayonner à l’international, tout en renforçant les partenariats existants et de nouveaux laboratoires communs avec la recherche publique aux Etats-Unis.

Les ministres ont également  échangé sur l’évolution de l’enseignement en ligne, des plateformes MOOCs. Le plan France Université Numérique en préparation au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, qui s’appuie déjà sur des expériences réussies en France, pourra aussi bénéficier des avancées réalisées par le M.I.T. à Boston notamment et nous pourrons répondre ensemble aux enjeux posés par le développement des enseignements sur internet : "quel modèle économique, quelles modalités de validation des connaissances, d’attribution des diplômes, de travail coopératif entre enseignants, étudiants, chercheurs ?"

1ère publication : 3.07.2013 - Mise à jour : 4.07.2013

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés