Accueil >  Recherche >  Domaines de la recherche >  Biologie et santé

Biologie et santé

Un nouvel élan pour l'oncopôle de Toulouse

Oncopôle Toulouse

Le rapport de la mission sur l'institut universitaire du cancer (I.U.C.) remis par les professeurs Thierry Philip et André Syrota permet de relancer un projet médico-scientifique ambitieux consacré à la recherche et au traitement du cancer sur le site de l'Oncopôle de Toulouse.

Communiqué - 15.07.2013
Geneviève Fioraso

Album photo de la visite

Un projet d'envergure internationale 

Marisol Touraine et Geneviève Fioraso ont visité l'Institut universitaire du cancer Oncopôle de Toulouse, un pôle d'excellence de recherche et traitement du cancer. 

Marisol Touraine et Geneviève Fioraso se sont rendues sur le site de l'Oncopôle de Toulouse où elles ont reçu le rapport de la mission sur l'institut universitaire du cancer (I.U.C.) remis par les professeurs Thierry Philip et André Syrota.

L'I.U.C. de Toulouse est un projet d'envergure internationale de campus hospitalo-universitaire et de partenariat industriel consacré à la recherche et au traitement du cancer sur le site sinistré par l'explosion de l'usine A.Z.F. le 21 septembre 2001.

Neuf ans après son initiation, le projet étant dans l'impasse. La mission confiée aux Professeurs Syrota et Philip, assistés des inspections IGAS et I.G.A.E.N.R., a permis de la relancer et de définir, en concertation avec les acteurs locaux, un projet médico-scientifique ambitieux répondant à un modèle économique réaliste et une gouvernance adaptée.

Marisol Touraine et Geneviève Fioraso ont salué le travail de la mission et l'implication de l'ensemble des acteurs, soignants du secteur public et privé, chercheurs académiques et industriels, universitaires, personnels administratifs, et élus.

Ce projet implique l'I.U.C. Oncopôle situé sur le site de Langlade, les sites de l'I.U.C. Purpan et de Rangeuil/Larrey, un partenariat industriel. Il permettra de faire travailler ensemble chercheurs et soignants.

Le site d'I.U.C. Oncopôle représente 300 millions d'euros d'investissement, un nouvel hôpital de 306 lits, 1 000 professionnels de santé, 300 universitaires, chercheurs, ingénieurs et techniciens, 78 000 mètres carrés pour les soins, les laboratoires de recherche et les plateformes technologiques, et 44 150 mètres carrés d'espaces verts.

La ministre des affaires sociales et la de la santé et la ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche ont par ailleurs annoncé l'installation d'un comité de suivi composé des Professeurs Thierry Philip et André Syrota, de Jacques Léglise, directeur général du C.H.U., de Michel Attal, directeur de l'Institut Claudius Régaud, et de Monique Cavalier, directrice générale de l'agence régionale de santé (A.R.S.) de Midi Pyrénées. Ce comité assurera la finalisation du projet médical et scientifique, de ses aspects économiques et juridiques. La mission s'achèvera dès l'accueil des premiers patients dans le nouvel hôpital et des chercheurs dans le centre de recherches. 

 

1ère publication : 15.07.2013 - Mise à jour : 23.08.2013

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés