Enseignement supérieur

Geneviève Fioraso condamne l'agression de deux étudiantes

G.Fioraso

Suite à l'agression inacceptable de deux étudiantes, Geneviève Fioraso a demandé au Recteur de Paris la mise en place immédiate, en lien avec le Préfet de Police, d'une enquête approfondie.

Communiqué - 23.10.2013
Geneviève Fioraso

Geneviève Fioraso condamne avec la plus grande fermeté les agressions inacceptables dont ont été victimes deux étudiantes, en lien avec leur engagement syndical selon les premières informations portées à sa connaissance.

Elle assure de son soutien les deux étudiantes victimes de ces actes inadmissibles. Le débat démocratique et syndical ne doit laisser aucune place à la violence. 

La ministre a immédiatement saisi le Recteur de Paris afin qu'il s'assure, en lien avec le Préfet de Police, de la mise en place immédiate d'une enquête approfondie.

Elle demande aux établissements d'enseignement supérieur d'être vigilants et de faire preuve de la plus grande fermeté, notamment sur le plan disciplinaire qui relève de leur compétence, afin d'éviter toute dérive de violence sur les campus.

Publication : 23.10.2013

Contact presse

Delphine CHENEVIER

01 55 55 84 24

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés