Concours National pour la Création d'Entreprises de Technologie Innovante en PACA

I-Lab - PEPITE

Le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche a lancé le 2 janvier 2016 la 18e édition du Concours National d'Aide à la Création d'Entreprises de Technologies Innovantes. Le concours i-Lab de soutien à la création d'entreprises de technologies innovantes, dont le palmarès de l'édition 2016 a été annoncé le 6 juillet, "a évolué à l'occasion de sa 18e édition et se recentre désormais sur la catégorie 'création-développement'". Il reste organisé en collaboration avec Bpifrance. L'ancienne catégorie de projets dits "en émergence" a ainsi "rejoint, depuis janvier 2016, le dispositif porté par Bpifrance sous la bannière 'Bourse French Tech émergence' accessible au fil de l'eau" En Provence Alpes Côte d’Azur l’organisation du concours est réalisée par le D.R.R.T. et le délégué de Bpifrance Financement. Un jury régional examine et sélectionne les dossiers qui seront adressés au jury national. En PACA, 75 entreprises ont été créées depuis l'origine du concours jusqu'en 2016, avec un taux de survie de 66%.

Article - 31.12.2013

Qui peut concourir ?

Tous les porteurs d’idées et de projets, (quels que soient : leur nationalité, leur statut ou leur situation professionnelle- étudiants, salariés du secteur public ou du secteur privé, demandeurs d'emploi...), dont le projet est la création d'une entreprise innovante sur le territoire français.

Deux catégories de projets peuvent être présentées :

  • des projets "en émergence" nécessitant encore une phase de maturation et de validation technique, économique et juridique ;
  • des projets "création-développement", plus avancés, se situant juste en amont de la création de l'entreprise et qui doivent avoir établi la "preuve du concept".

Les projets, quel que soit leur stade d'avancement, doivent prévoir la création d'une entreprise s'appuyant sur une technologie innovante qui sera installée sur le territoire français.

Quelle subvention recevoir ? 

Les lauréats "en émergence" recevront, à titre personnel, une subvention d'un montant maximum de 45 000 euros pour financer jusqu'à 70 % des prestations nécessaires à la maturation de leur projet.

Les lauréats "création-développement" recevront une subvention d'un montant maximal de 450 000 euros versée à l’entreprise qu'ils auront créée pour financer jusqu'à 60 % de son programme d'innovation. Les entreprises créées depuis le premier janvier 2013 sont éligibles.

Que font apparaitre es résulats 2016 ?

  • 56 projets lauréats ont été retenus pour cette édition, parmi 347 candidatures. Ces projets "ont déjà établi la preuve du concept" et "envisagent la création d’une entreprise de technologies innovante à court terme ou viennent de créer leur entreprise".
  • Parmi les lauréats, "66 % des projets valorisent des résultats de la recherche publique". Les statistiques figurant dans le palmarès montrent que "l’enseignement supérieur demeure le principal pourvoyeur de lauréats", avec "près d’un tiers des projets" issus des universités, ceux provenant du CNRS représentant 27 % des projets lauréats.
  • Seulement 12,6 % des lauréats sont des femmes ; les femmes sont plutôt membres de l’équipe que porteuses de projets. Par ailleurs, "100 % des lauréats sont diplômés de l’enseignement supérieur", dont "70 % sont docteurs ou titulaires d’un diplôme d’ingénieur
  • Le profil des lauréats montre aussi, une prédominance des projets du domaine du numérique, de l’électronique et de la santé. Les secteurs de la pharmacie, des biotechnologies et des technologies médicales représentent à eux seuls 41 % des projets." Enfin, plus de la moitié des projets (57 %) sont accompagnés par un incubateur public.

Les lauréats du concours en PACA      

Année
Total lauréats en PACA
dont lauréats en Création-Dév + montants versés
dont lauréats en Émergence Bourses Franch Tech BPI + montants versés
Lauréats Création-Dev en France
Lauréats Émergence Bourses French Tech BPI, en France
2017
2016 10 2 laureats : 0.350M€ 8 laureats : 0.255M€ 56 en attente
2015 11 3 laureats : 0.675M€ 8 lauréats : 0.2686 M€ 58 120
2014 10 2 lauréats : 0,450 M€ 8 lauréats : 0,280 M€ 54 117
2013 10 3 lauréats : 0,600 M€ 7 lauréats : 0,224M€ 55 120
2012 9 2 lauréats : 0,500 M€ 7 lauréats : 0,250 M€ 59 3
2011 12 5 lauréats : 0,910 M€ 7 lauréats : 0,256 M€ 67 82
2010 9 3 lauréats : 0,952 M€ 6 lauréats : 0,198 M€ 73 101
2009 11 5 lauréats : 1,385 M€ 6 lauréats : 0,156 M€ 74 97
2008 15 5 lauréats : 0,860 M€ 10 lauréats : 0,312 M€ 75 95
2007 10 5 lauréats : 1,250 M€ 5 lauréats : 0,195 M€ 74 84
2006 10 5 lauréats : 1,587 M€ 5 lauréats :0,225 M€ 77 89
2005 14 4 lauréats : 1,525 M€ 10 lauréats : 0,417 M€ 83 96
1ère publication : 31.12.2013 - Mise à jour : 17.11.2016

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés