Accueil >  Innovation >  Transfert de technologies

Transfert de technologies

Lancement de la plateforme C.E.A. Tech Lorraine

Appareil de diffusion de rayons X

Dans le cadre de la mise en œuvre du Pacte Lorraine, Geneviève Fioraso et Louis Gallois ont installé officiellement, jeudi 5 décembre 2013, la plate-forme régionale de transfert technologique du C.E.A. Tech en Lorraine. Après les régions Aquitaine, Midi-Pyrénées et Pays-de-la-Loire, cette nouvelle plate-forme régionale a notamment pour objectif la diffusion de technologies innovantes dans les P.M.E.-P.M.I. et les E.T.I..

Communiqué - 5.12.2013
Geneviève Fioraso

Sur le modèle éprouvé de Grenoble et Saclay et après les régions Aquitaine, Midi-Pyrénées, Pays de Loire, c'est au tour de la Lorraine de bénéficier de la plate-forme C.E.A. Tech, pour la diffusion de technologies innovantes dans les P.M.I.-P.M.E. et Entreprises de taille intermédiaire (E.T.I.) et le développement de nouvelles filières créatrices d'emplois.

Lors de ce déplacement, Geneviève Fioraso et Louis Gallois ont réaffirmé la volonté du Président de la République et du Gouvernement de s'appuyer sur l'écosystème industriel de la Lorraine et  la dynamique de ses acteurs scientifiques, universitaires et des collectivités territoriales, pour redonner un avenir industriel à cette région. C'est tout l'enjeu du Pacte Lorraine qui s'appuie sur la recherche et l'innovation pour soutenir la croissance et l'emploi avec un triple objectif :

  • faire de la Lorraine le cœur d'une vallée européenne des matériaux et de l'énergie
  • dynamiser les filières d'excellence et d'avenir ;
  • promouvoir des démarches innovantes d'attractivité et d'aménagement des territoires.

Ce déplacement a été l'occasion d'illustrer et rappeler les principales initiatives en matière de recherche et d'innovation inscrites dans le Pacte Lorraine, notamment les projets issus des Investissements d'avenir comme l'Institut de Recherche Technologique M2P, l'institut Jean Lamour dans le domaine des matériaux et des process avancés ainsi que le Loria, institut d'excellence dans la cybersécurité mais aussi la société d'accélération du Transfert de Technologie "Grand Est"...

Enfin, lors de cette journée, Geneviève Fioraso et Louis Gallois ont installé officiellement la plate-forme régionale de transfert technologique du C.E.A. Tech en Lorraine.  Après les régions Aquitaine, Midi-Pyrénées et Pays-de-la-Loire, cette nouvelle plate-forme régionale en Lorraine a pour objectif la diffusion de technologies innovantes dans les P.M.E.-P.M.I. et les E.T.I., et le développement de nouvelles filières créatrices d'emplois.

Cette implantation, sur le campus du Technopôle à Metz, représente :

  • 30 millions d'euros sur les trois prochaines années investis à part égale entre l'Etat et la Région ;
  • des équipes de chercheurs, d'ingénieurs, en place dès la fin de cette année, qui mettront leur savoir-faire au service des entreprises, afin de doter le tissu industriel d'un outil pour produire, maîtriser et transférer de la technologie innovante.

Moins d'un an après leur mise en place à Toulouse, Bordeaux et Nantes, ce sont 100 ingénieurs chercheurs sur le terrain et plus de 20 millions d'euros de projets de R&D en partenariat avec les industries locales qui ont déjà été contractualisés.

Comme l'ont réaffirmé Geneviève Fioraso et Louis Gallois, aller à la rencontre des P.M.E. pour leur donner accès aux dernières technologies, à l'innovation est un des moyens pour que la France gagne la bataille de la compétitivité par la qualité. A travers le Pacte Lorraine porté par le Gouvernement, avec l'appui décisif des collectivités, l'implication de l'ensemble des acteurs de recherche de l'écosystème régional, ces initiatives répondent à la nécessité de réindustrialiser notre pays, par la montée en gamme de son offre de produits et de services.

 

 

 

 

 

Publication : 5.12.2013

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés