Stratégie nationale des infrastructures de recherche

La Russie rejoint l'E.S.R.F.

E.S.R.F. Grenoble© E.S.R.F.

La Russie rejoint les 20 partenaires de l'European Synchrotron Radiation Facility (E.S.R.F.), implanté à Grenoble.

Communiqué - 23.12.2013
Geneviève Fioraso

Geneviève Fioraso se réjouit de l'annonce du Gouvernement russe d'adhérer à l'European Synchrotron Radiation Facility (E.S.R.F.) implanté à Grenoble. Cette annonce confirme l'attractivité de l'E.S.R..F, reconnu comme l'une des meilleures sources de rayonnement synchrotron au monde.

En Juin 2011, l'Institut Kourtchatov et l'E.S.R.F. avaient signé un accord de partenariat préfigurant cette adhésion, qui se traduit aujourd'hui par une contribution de la Russie à hauteur de 10 millions d'euros et une participation au budget annuel de l'E.S.R.F. à hauteur de 6 %.

Pour avoir plaidé à plusieurs reprises ce dossier auprès des autorités russes, notamment lors des rencontres bilatérales en marge du sommet franco-russe des 30 et 31 octobre dernier, la ministre se félicite que la Russie rejoigne aujourd'hui les 20 partenaires de l'E.S.R.F. Ces partenaires partagent une même ambition d'excellence scientifique au niveau international et une même volonté que les résultats de la recherche répondent aux grands enjeux économiques et sociétaux.

Chaque année, ce sont plus de 6 000 scientifiques venus du monde entier qui utilisent les lignes de lumières de l'E.S.R.F. Avec 43 lignes de lumières mises à la disposition de toutes les disciplines, le Synchrotron permet une exploration inégalée de la matière vivante et inerte, avec des applications très diversifiées : chimie, étude des polymères, cancérologie, pharmacie, santé, matériaux, énergie, environnement et même paléontologie.

Comme l'indique la ministre : "Cette annonce est une très bonne nouvelle pour l'avenir de l'E.S.R.F., pour la France et pour l'Europe de la recherche et de l'innovation. Nous avons plus que jamais besoin de consolider les grands équipements de recherche, comme l'E.S.R.F., qui font avancer la science et le progrès et qui nous permettent de rester compétitifs sur le plan scientifique et industriel, dans des domaines de souveraineté pour la France et l'Europe."

 


 

Publication : 23.12.2013

Contact presse

Delphine CHENEVIER

01 55 55 84 24

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés