Financement de la R&D industrielle en région Corse

Concours national d'aide à la création d'entreprises en région Corse

i-lab-16e-concours-aide-creation-entreprise-technologies-innovantes

Lancé depuis 1999, le concours national d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes est un véritable tremplin pour les jeunes talents et l'innovation. Premier dispositif d'amorçage, il assure avec succès son rôle de détection de projets de création d'entreprises innovantes et offre un accès direct à l’incubateur de Corse. Ce concours prime deux types de projets : " en émergence" quand l’idée doit être encore affinée avant d’envisager la création d’une entreprise et  " en création-développement " lorsque le projet est suffisamment mature pour pouvoir envisager une création d’entreprise ou qu’elle a déjà été créée.


Article - 1.08.2014

Le M.E.N.E.S.R. a lancé au total 16 éditions du concours national d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes. La date limite de dépôt des candidatures a lieu, en général vers la fin du mois de février. Pour la première année, un prix Tremplin entrepreneuriat étudiant a été créé en 2014.


Initié par le ministère en charge de l'enseignement supérieur et de la Recherche,  organisé en partenariat avec la Banque Publique d'Investissement (B.p.i France), ce concours national a pour objectif de faire émerger des projets de création d'entreprises de technologies innovantes, de soutenir les meilleurs d'entre eux, et de faciliter leur maturation grâce à une aide financière et un accompagnement adapté.

Sous l'égide de B.p i. France avec la participation de la D.R.R.T., un jury régional est réuni chaque année pour sélectionner les meilleurs projets.


Types de projets de création d'entreprises pouvant être présentés

les projets "en émergence" nécessitant encore une phase de maturation et de validation technique, économique et juridique. Les lauréats régionaux de cette catégorie nécessitant encore une phase de maturation et de validation technique, économique et juridique. Les lauréats régionaux de cette catégorie recevront une subvention d'un montant maximum de 45 000 euros ;

les projets "en création-développement", plus avancés, se situant juste en amont (ou légèrement en aval : un an maximum) de la création de l'entreprise et qui doivent avoir établi la "preuve du concept". Les lauréats recevront une subvention d'un montant maximum de 450 000 euros versée à l'entreprise créée.

Le concours en Corse :

Depuis 2009, la Corse à bénéficié de deux lauréats en Création-Développement: un en 2009 et un en 2010.

Notons l’entreprise Inoveli, lauréate en 2009 en création-développement, avec sa gâchette d’accélérateur particulièrement innovante et ergonomique, qui commence à séduire les pilotes de compétition à deux roues.

Malgré une absence de lauréats en 2011 et 2012, trois projets ont gagné le concours dans la catégorie émergence en 2013 et un seul en 2014.

Le lauréat en émergence de 2014, le projet "STEP Sol" devrait être particulièrement utile à la Corse, puisqu’il vise à développer à la fois des " Micro-STEP", solutions permettant un stockage d’énergie décentralisé par voie hydraulique à l’échelle des villages, et également une STEP marine, de plus grande envergure, stockant de l’énergie solaire en faisant remonter de l’eau de la mer vers une retenue en amont, comme dans la seule centrale fonctionnelle de ce type au monde, à Okinawa au Japon.


Publication : 1.08.2014

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés