L'espace européen de la recherche (E.E.R.)

Signature d'un accord entre le CERN et l'ESA

Accord ESA-CERN

L'accord de coopération signé entre l’ESA et le CERN permettra de renforcer leur partenariat scientifique et technologique dans les technologies de pointe, du calcul haute performance et de la simulation, des matériaux extrêmes ou des systèmes complexes.

Communiqué - 28.03.2014
Geneviève Fioraso

Vendredi 28 mars, à Genève, en marge de la réunion informelle des ministres européens de l’espace, Geneviève Fioraso, ministre de l’enseignement supérieur et de la Recherche et Mauro Dell’Ambrogio, Secrétaire d'Etat suisse à la formation, à la recherche et à l'innovation, ont présidé la cérémonie de signature d’un accord de coopération entre l’ESA, agence spatiale européenne et le CERN, organisation européenne pour la recherche nucléaire.

Cet accord permettra de renforcer le partenariat scientifique et technologique inscrit dans l’histoire même de ces deux modèles de réussite européenne que sont le CERN et l’ESA, dans des domaines aussi divers que la maîtrise des technologies de pointe, du calcul haute performance et de la simulation, des matériaux extrêmes ou des systèmes complexes. Ces synergies ainsi que les technologies développées dans le cadre des programmes de Physique des hautes énergies qui présentent des points communs avec celles qu’utilisent les programmes spatiaux, en particulier en sciences de l’univers et en exploration robotique ont motivé la signature de cet accord de coopération.

Comme l’a souligné la ministre Geneviève Fioraso, en félicitant Jean-Jacques Dordain, directeur général de l’ESA et Rolf Heuer directeur général du CERN, "cet accord de coopération vient concrétiser la longue histoire commune de deux organisations internationales emblématiques de la force de l’Europe de la Science, l’ESA et le CERN, qui fêtent respectivement leur 50e et 60e anniversaire. Cette rencontre dans l’exploration de l’infini, l’infiniment grand des sciences de l’univers et l’infiniment petit de la physique des hautes énergies, ouvre de nouveaux champs pour la science, pour la technologie, au service du progrès et de la compétitivité de notre industrie européenne  !"

Lors de cette cérémonie de signature, la ministre a également tenu à rendre hommage à François de Rose, grande figure de la Science et de l’Europe. Diplomate français, il était l’un des pères fondateurs du CERN, dont il présida le conseil de 1958 à 1960.

 

 

 


 

1ère publication : 28.03.2014 - Mise à jour : 29.03.2014

Contact presse

Delphine CHENEVIER

01 55 55 84 24

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés