Le Campus de Nanterre fête ses 50 ans

Deplacement universite de Nanterre© M.E.N.E.S.R./XR Pictures

A l’occasion des 50 ans du Campus de Nanterre, Geneviève Fioraso, secrétaire d’Etat chargée de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, était présente, lundi 28 avril 2014, à l’université Paris Ouest Nanterre La Défense.

Communiqué - 29.04.2014
Geneviève Fioraso

S’appuyant sur une histoire forte et une excellence scientifique en matière d’humanités, de sciences humaines et sociales (S.H.S.) et de droit, l’université Paris Nanterre a su garder cet esprit pionnier. Avec 34 000 étudiants, c’est le second pôle français d’enseignement supérieur et de recherche dans le domaine des S.H.S.. Lors de rencontres avec les équipes pédagogiques et les étudiants, à la Maison de l’Etudiant, à la Coopérative solidaire et à la Bibliothèque Documentaire Internationale et Contemporaine, la Secrétaire d'Etat  a pu découvrir :

  • les projets portés par l’université dans le cadre de la Communauté d’universités et établissements "Université Paris Lumières", avec Paris 8 comme principaux partenaires tout en établissant un lien avec le projet scientifique du campus Condorcet en Sciences Humaines et Sociales,
  • les initiatives mises en place par ce campus démonstrateur tant sur le volet de la responsabilité sociale qu’environnementale.
    Sur le plan environnemental,s’appuyant sur la convention Campus d’@venir, signée par Geneviève Fioraso avec la Caisse des Dépôts à Strasbourg en avril 2013, l’université Paris Ouest Nanterre a lancé un plan d’action Energie, dont les études sont co-financées par la CDC.
    Sur le plan social, un accent tout particulier est mis sur l’insertion professionnelle des étudiants dans le domaine de l’économie sociale et solidaire, avec une participation active au projet PEPITE (Pôle Etudiant pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat) Paris Ouest Nord, qui vient d’être labellisé par le ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en mars 2014.
  • les innovations pédagogiques développées, dans le domaine de l’insertion, de la réussite en premier cycle, de la formation continue ou du numérique.
    La Secrétaire d'Etat a ainsi visité le laboratoire de fabrication des MOOCs. S’appuyant sur une politique globale en faveur du numérique (formation à distance, tutorat en ligne, plateforme interne de cours en ligne), l’université Paris Ouest Nanterre la Défense est en effet très présente dans le projet France Université Numérique (FUN), lancé par le Ministère, avec deux MOOCs : "Philosophie et modes de vies (de Socrate à Pierre Hadot et Michel Foucault)", deuxième MOOC le plus suivi (17 537 inscrits) et " La première guerre mondiale expliquée à travers ses archives" (9 471 inscrits).

 

Lors de ce déplacement, Geneviève Fioraso, secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur et la Recherche, a annoncé l’ouverture, le 12 mai prochain, de l’appel à projet "CréaMOOC". Ce sont  3 millions d’euros qui permettront de doter les futures Communautés d’universités et d’établissements, COMUE, d’équipements numériques et de capacité de productions de qualité. Cet appel à projet prendra en compte le projet numérique global développé par les établissements, notamment la formation des enseignants et l’ouverture aux acteurs socio-économique du territoire.

1ère publication : 29.04.2014 - Mise à jour : 16.04.2015

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés