Accueil >  Recherche >  Domaines de la recherche >  Maths, physique, nanosciences, STIC

Maths, physique, nanosciences, STIC

Le mathématicien Maxim Kontsevitch à nouveau lauréat du Prix "Breakthrough"

Maxim Kontsevitch

Le mathématicien russo-français Maxim Kontsevitch, lauréat du Prix "Breakthrough" 2014 en mathématiques, avait déjà obtenu ce prix en physique fondamentale en 2012.

Communiqué - 26.06.2014
Geneviève Fioraso

Geneviève Fioraso félicite Maxim Kontsevitch, mathématicien russo-français, lauréat du Prix "Breakthrough" pour la seconde fois.

Titulaire d’un doctorat à l'université de Bonn en Allemagne, Maxime Kontsevitch a occupé un poste de professeur à l'université de Californie à Berkeley de juillet 1993 à août 1995 avant d'être recruté comme professeur permanent à l'I.H.E.S., Institut français des Hautes Etudes.

A 31 ans, Maxim Kontsevitch a déjà reçu de nombreuses distinctions internationales pour ses travaux de recherche. Titulaire entre autres du Prix Henri Poincaré en 1997, de la médaille Fields en 1998 et du Prix Crafoord en 2009, il a été le premier mathématicien français à recevoir le prix Shaw en 2012. Il devient le premier mathématicien français à obtenir le Prix "Breakthrough" dans deux disciplines, en physique fondamentale en 2012 et aujourd’hui en mathématiques

Comme le souligne Geneviève Fioraso, "Cette distinction attribuée à Maxim Kontsevitch récompense un scientifique d’exception, dont les recherches mais aussi l’exigence, la curiosité et la démarche interdisciplinaire font progresser  les mathématiques, la physique et, au-delà, toute  la science. Nous pouvons être fiers que Maxim Kontsevitch ait choisi la France et l’IHES pour mener sa carrière scientifique. Grâce à l’excellence de la recherche fondamentale, il contribue au rayonnement de notre pays dans une discipline essentielle pour l’émergence et le développement de la science comme des applications pour les nouvelles technologies et les innovations de demain."


 

Publication : 26.06.2014

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés