Enseignement supérieur

Création de l'université de Guyane

Le décret portant création et organisation provisoire de l'université de Guyane a été publié au journal officiel jeudi 31 juillet 2014.

Communiqué - 1.08.2014
Geneviève Fioraso

Comme l'a souligné Geneviève Fioraso lors de son déplacement en Guyane, la création de cette université de plein exercice correspond à l'engagement qui avait été pris par l'Etat.

Elle va donner à la Guyane les moyens d'un développement social et économique à la mesure de son potentiel, en inscrivant cette université au cœur d'un projet de territoire et en valorisant ses points forts, notamment une recherche d'excellence dans le domaine du spatial, de la biodiversité, de l'environnement et de la santé. Dans un territoire où 54 % de la population a moins de 25 ans, la création d'une université de plein exercice, fortement soutenue par l'Etat et les collectivités locales veut améliorer l'accès des jeunes à l'enseignement supérieur, qui reste à un niveau encore trop faible (mois de 5% d'une classe d'âge).

L'Etat accompagne fortement la création de cette université et s'est engagé à y créer 60 postes supplémentaires d'ici 4 ans afin de renforcer l'offre de formation et de doter l'université des moyens de fonctionnement correspondant à sa nouvelle organisation.

Après une phase transitoire qui se terminera le 31 décembre 2014, la nouvelle université sera dotée de ses propres organes de gouvernance et de son budget. Elle sera alors une université de plein exercice.

Lors de son déplacement en Guyane, Geneviève Fioraso a rencontré l'Administrateur provisoire, Richard Lagagnier, qui sera désigné président par arrêté ministériel vendredi 1er août, avec l'ensemble des élus locaux et des partenaires engagés dans la construction d'une université répondant aux attentes spécifiques de ce territoire au potentiel de développement très important.

Publication : 1.08.2014

Contact presse

Delphine CHENEVIER

01 55 55 84 24

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés