Inauguration de l'Institut Villebon - Georges Charpak

Inauguration Institut Villebon-Charpak© M.E.N.E.S.R./XR Pictures

Structure labellisée Initiative d’Excellence en Formations Innovantes, l’Institut Villebon-Georges Charpak propose un diplôme de licence généraliste en Sciences et Technologies, co‐délivré par les Universités Paris 
Descartes et Paris‐Sud, en partenariat avec ParisTech.

Communiqué - 9.10.2014

Engagement dans une politique volontariste

GenevièveFioraso, secrétaire d’Etat en charge de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a inauguré, jeudi 9 octobre, les locaux de l’Institut Villebon – Georges Charpak, en présence des présidents des établissements fondateurs : les universités Paris-Sud, Paris Descartes, l’école ParisTech, la fondation ParisTech, la fondation de coopération scientifique Campus Paris-Saclay.

Structure pilote d’innovation pédagogique, labellisée Initiative d’Excellence en Formations Innovantes et soutenue par l’Initiative d’Excellence Paris‐Saclay, l’Institut Villebon – Georges Charpak propose un diplôme de licence généraliste en "Sciences et Technologies", co‐délivré par les Universités Paris-
Descartes et Paris‐Sud, en partenariat avec ParisTech.

Comme l’a souligné Geneviève Fioraso, "les initiatives développées par l’Institut Villebon – Georges Charpak s’inscrivent pleinement dans la priorité de la "réussite pour tous" mise en œuvre par le gouvernement depuis deux ans". Les orientations de l’Institut montrent en effet la voie pour :

  • l’innovation pédagogique, avec une pédagogie active basée sur l’expérimentation dans
l’esprit du programme "main à la pâte" initié par Georges
Charpak, sur le tutorat, encourageant la créativité, le goût d’entreprendre et la conduite de projets,
  • la spécialisation progressive, permettant de consolider les compétences scientifiques des étudiants et de mieux prendre en compte la diversité de leurs parcours d’origines,
  • l’ouverture sociale, avec 70 % de boursiers et 30 % de bacheliers technologiques accueillis dans cette formation,
  • la démarche partenariale entre universités et grandes écoles, entre formation et recherche et l’ouverture au monde socio-professionnel.

A l’occasion de cette visite, organisée dans le cadre de la fête de la Science, la secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur et à la Recherche a également rappelé la politique volontariste engagée par le Ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche pour susciter le goût des sciences et les vocations scientifiques chez les jeunes et notamment les jeunes filles.

Geneviève Fioraso se réjouit d’ailleurs, en cette rentrée, de la hausse des inscrits en première année dans les filières scientifiques : +23 % en L1 en Sciences à l’Université Grenoble Joseph Fourier, +16 % à l’université Lyon 1 Claude Bernard, +36 % en cursus "sciences fondamentales et appliquées" à l’université Toulouse 3 - Paul Sabatier, +10 % à l’université Paris Sud par exemple. "C’est un enjeu majeur pour l’avenir de la recherche scientifique et technologique ainsi que pour la compétitivité économique de notre pays."

Comme l’a souligné Geneviève Fioraso "cet institut, véritable laboratoire de recherche pédagogique, a su allier mixité sociale et excellence pour tous, formation académique, acquisition de compétences et développement personnel, ouverture au monde socio-professionnel. Au moment où le Gouvernement réaffirme l’ambition de conduire 50 % d’une classe d’âge au niveau licence, c’est un exemple dont les bonnes pratiques méritent d’être davantage diffusées."

Diaporama de l'inauguration

1ère publication : 9.10.2014 - Mise à jour : 15.10.2014

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés