Accueil >  Recherche >  Domaines de la recherche >  Bio-ressources, écologie, agronomie

Bio-ressources, écologie, agronomie

Cérémonie des Lauriers de l'Inra 2014

Lauriers de l'INRA 2014© M.E.N.E.S.R./XR Pictures

La 9e cérémonie des Lauriers de l'INRA, qui s'est tenue le 5 novembre 2014, a notamment récompensé la jeune chercheuse Lisa Wingate.

Actualité - 10.11.2014
Geneviève Fioraso

Geneviève Fioraso, secrétaire d'Etat à l'Enseignement supérieur et à la Recherche a participé, avec Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt et aux côtés de François Houllier, président directeur général de l'INRA,  à la cérémonie des Lauriers de l’INRA.

Cette cérémonie annuelle, qui récompense la créativité, le talent et l’engagement pour la recherche, est un hommage à la diversité des missions et des métiers de la recherche, tout particulièrement de la recherche agronomique publique.

Cette diversité est un atout pour comprendre la complexité des systèmes alimentaires, agricoles, forestiers et ruraux et favoriser de nouvelles trajectoires d’innovation face aux défis qui sont aujourd’hui les nôtres dans un contexte de transitions multiples - démographique, nutritionnelle, climatique, énergétique, chimique et agroécologique.

Geneviève Fioraso a remis le Laurier "Jeune chercheur" à Lisa Wingate. Dans le cadre de réseaux internationaux, les travaux de Lisa Wingate et son équipe combinent observation, expérimentation et modélisation pour comprendre et quantifier les flux et bilans de carbone et d’eau des couverts forestiers soumis au changement climatique.  Ce prix attribué à Linda Wingate récompense un parcours de réussite, européen. Il démontre que la recherche française continue à attirer des talents européens, internationaux.

Geneviève Fioraso a également rappelé le rôle joué par l'INRA dans les débats en cours, notamment sur la dérégulation climatique. "En France, l’année à venir va être rythmée par de nombreuses manifestations scientifiques pour préparer la Conférence Climat, à laquelle l’INRA participera de manière active. Je pense notamment à la conférence sur l’agronomie à Montpellier en février et à la conférence sur le climat à Paris en juillet à l’Unesco dont l’organisation a été confiée à l’alliance  nationale de recherche pour l’environnement AllEnvi.
Il est important de rappeler que la recherche scientifique est au cœur du processus qui doit présider aux décisions politiques internationales en matière d’enjeu climatique."

Publication : 10.11.2014

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés