Accueil >  Recherche >  Domaines de la recherche >  Espace

Espace

Réponse de Geneviève Fioraso à Guillaume Bachelay, député de Seine-Maritime

Assemblée nationale© Assemblée nationale

A l'occasion de la séance des questions au gouvernement du 18 novembre à l'Assemblée nationale, Geneviève Fioraso est revenue sur le succès de la mission Rosetta et plus généralement de la réunion des expertises scientifiques de la recherche européenne.

Parlement et Institutions - 18.11.2014
Geneviève Fioraso

Je partage totalement votre enthousiasme, cette mission, la mission Rosetta a été une réussite parfaite. Elle montre plusieurs choses.

Elle démontre - vous l'avez dit - le génie humain, la foi dans le progrès, les résultats positifs que donne la coopération scientifique au plus haut niveau. Ce petit laboratoire intelligent, Philae, va nous donner des informations sur l'origine du monde.

Elle va permettre aux scientifiques européens et du monde entier de travailler pendant dix ans pour mieux nous éclairer sur le passé et ainsi, comme l'a dit le président de la République, qui a assisté à cet atterrissage, ainsi mieux nous permettre de nous projeter ensemble dans l'avenir. Car, c'est bien d'une réussite collective qu'il s'agit. Cette mission est une prouesse scientifique absolument extraordinaire.

Je voudrais en tirer trois conclusions.

Tout d'abord, l'origine du monde passionne, elle passionne tout le monde, c'est la science partagée, c'est la science participative que nous avons vantée ce matin, avec Ségolène Royal, à un an de la réouverture du Musée de l'Homme.

La deuxième conclusion, c'est que la recherche fondamentale et la recherche technologique ne sont pas opposées, qu'elles nécessitent des efforts dans le temps, dans la durée - cela a été dit, trente ans - et que quand elles travaillent ensemble, c'est pour le meilleur des résultats.

Enfin, l'Europe, quand elle réunit les expertises scientifiques, quand elle réunit les meilleurs industriels, quand elle réunit les meilleurs chercheurs des laboratoires, des universités, quand elle réunit les meilleurs doctorants, c'est l'Europe de l'excellence qui nous permettra de rester compétitifs et de garder notre place dans le monde. C'est aussi l'Europe, c'est aussi dans l'Europe la France qui, au cours de ces dernières semaines, n'a cessé d'accumuler les récompenses scientifiques, soyons en fiers.

1ère publication : 18.11.2014 - Mise à jour : 20.11.2014

Vidéo de la réponse de Geneviève Fioraso

Contact presse

Delphine CHENEVIER

01 55 55 84 24

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés