Energie, développement durable, chimie et procédés

Décès d'Yves Chauvin, prix Nobel de chimie 2005

Yves Chauvin

Najat Vallaud-Belkacem et Geneviève Fioraso ont appris avec beaucoup de tristesse le décès d'Yves Chauvin, prix Nobel de chimie 2005.

Communiqué - 28.01.2015
Najat Vallaud-Belkacem - Geneviève Fioraso

C'est un grand scientifique et une grande personnalité qui disparaît. Après une carrière débutée dans le secteur industriel, Yves Chauvin est entré à l'I.F.P. en 1960 comme ingénieur de recherche, avant de devenir directeur de recherche et responsable du laboratoire de catalyse moléculaire. Les travaux de recherche d' Yves Chauvin pour une grande part consacrés à la chimie appliquée ont incontestablement permis l'émergence d'une école française de la catalyse homogène de réputation mondiale.

Si ses recherches, marquées par un continuum fort entre recherche fondamentale et recherche appliquée, ont abouti à des avancées scientifiques majeures, elles ont aussi ouvert un champ d'applications très important, révolutionnant des procédés industriels utilisés dans le monde entier et conduisant à plus d'une centaine de brevets.

Homme de sciences, attaché aux valeurs du progrès, Yves Chauvin a toujours été soucieux de la transmission des savoirs, de la formation et de l'accompagnement des jeunes chercheurs.

Au nom du ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, nous tenons à saluer cette grande figure de la science qu'a été Yves Chauvin. Nous adressons à sa famille, à ses proches, aux équipes de l'I.F.P.-EN nos plus sincères condoléances.

1ère publication : 28.01.2015 - Mise à jour : 29.01.2015

Contacts presse

Cabinet de Najat Vallaud-Belkacem

Tél. : 01.55.55.16.21

sec.presse@education.gouv.fr

Cabinet de Geneviève Fioraso

Tél. : 01.55.55.84.24

secretariat.presse@recherche.gouv.fr

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés