Accueil >  Recherche >  Domaines de la recherche >  Maths, physique, nanosciences, STIC

Maths, physique, nanosciences, STIC

Quatrième édition de la Semaine des mathématiques

Mathématiques© Grenoble INP

La 4e édition de la Semaine des mathématiques se tient du 14 au 22 mars 2015, avec  pour thème cette année  "Les mathématiques nous transportent". Destinée à tous les élèves des écoles, collèges, parents et grand public, elle est l'occasion de montrer aux citoyens - notamment lors de conférences de chercheurs,  visites de laboratoires et ateliers, forums de mathématiques vivantes, Olympiades de mathématiques  -  l'importance et la vivacité d'un domaine dont l'excellence française est reconnue mondialement.

Actualité - 10.03.2015

Les mathématiques nous transportent

Avec le thème choisi cette année, "Les mathématiques nous transportent", cette semaine est l'occation de montrer à tous la vivacité et l'attractive des mathématiques françaises.

  • Elle insiste sur  l'importance du domaine dans la formation des citoyens et dans leur vie quotidienne (nombres, formes, mesures, sciences du numérique) ;
  • Elle présente  la diversité des métiers dans lesquels les mathématiques jouent un rôle important ou essentiel ainsi que la richesse des liens existant entre les mathématiques et les autres disciplines (physique, chimie, sciences de la vie, environnement, informatique, sciences économiques et sociales, géographie, etc.) ;
  • Elle met en lumière l'importance des mathématiques dans les moyens de transport modernes (terrestres, maritimes, aériens, spatiaux) ;
  • Elle montre que la pratique des mathématiques peut être source d'émotions de nature esthétique (élégance d'une théorie, d'une formule, d'un raisonnement) afin de dévoiler le lien entre mathématiques, plaisir et créativité.

La vitalité des mathématiques en France ne se voit pas seulement en mathématiques fondamentales, où des résultats spectaculaires ont été obtenus au cours des dix dernières années, mais aussi dans les mathématiques qui sont davantage orientées vers les applications et celles qui sont en interaction avec d'autres disciplines fondamentales comme la physique, l'informatique ou les sciences du vivant.
Les mathématiques font  partie de beaucoup d'aspects de la vie courante: imagerie médicale, prévisions météorologiques, simulations sur ordinateur, analyse des risques dans les assurances ou la finance, recherche sur Internet, pour n'en citer que quelques-uns

Deux phénomènes récents accroissent encore  les possibilités d'interaction des mathématiques avec le monde extérieur :  
- l'utilisation généralisée de simulations numériques basées sur des concepts mathématiques et rendues possibles par des outils informatiques de plus en plus puissants,
- l'accroissement exponentiel des données massives à traiter.

Des actions éducatives pour mieux sensibiliser élèves et citoyens aux mathématiques

Des actions éducatives sont organisées au niveau académique, comprenant des opérations portes-ouvertes, des conférences de chercheursdestinées au grand public, des visites de laboratoires, des expositions, des ateliers de pratiques de jeux mathématiques, ...


Les dates à retenir

Samedi 14 mars 2015 : lancement de la semaine des mathématiques

Mercredi 18 mars 2015 : épreuves des 15èmes olympiades nationales de mathématiques

Jeudi 19 mars 2015 : épreuves du concours "Kangourou des mathématiques"

Samedi 21 et dimanche 22 mars 2015 : tenue de forums mathématiques vivantes, co-présidés par Michèle Artigue et Cédric Villani, à Paris, Lyon et Marseille

1ère publication : 10.03.2015 - Mise à jour : 12.03.2015

Mathématiques : l'excellence française

En France, la richesse du tissu scientifique en mathématiques est exemplaire. On compte en cette discipline près de 4000 chercheurs et enseignants-chercheurs dans une soixantaines d'unités de recherche et au travers de nombreux organismes. La réussite de l’école française de mathématiques s’explique notamment par la solidité du système de détection des talents, des perspectives de carrière précoces et solides.


Depuis que la médaille Fields – la plus prestigieuse distinction en mathématiques (équivalente du Prix Nobel), décernée tous les quatre ans lors du congrès international des mathématiciens – a été créée en 1936, treize chercheurs français en ont été récompensés. sur les 55 lauréats au total. La France est donc le pays le plus primé, à égalité avec les Etats-Unis.

Médaillés Fields français :

  • 1950 – Laurent Schwartz
  • 1954 – Jean-Pierre Serre
  • 1958 – René Thom
  • 1966 – Alexandre Grothendick (lauréat mais a refusé d’être récompensé)
  • 1982 – Alain Connes
  • 1994 Pierre-Louis Lions et Jean-Chirstophe Yoccoz
  • 1998 – Maxime Kontsevitch (franco-russe)
  • 2002 –Laurent Lafforgue
  • 2006 – Wendelin Werner
  • 2010 – Cédric Villani et Ngô Bào Chu (franco-vietnamien)
  • 2014 – Artur Avila (franco-brésilien)

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés