Partenariats Recherche-Industrie en région Centre-Val de Loire

Les dispositifs d'innovation et de transfert de technologie en région Centre-Val de Loire

ARITT Centre

Les partenariats recherche entreprises en région Centre-Val de Loire sont encouragés par l’agence régionale d’innovation. Deux Centres de ressources technologiques et deux plateformes assument également leur rôle d’intermédiaire technologique dans leur domaine de spécialité, notamment auprès des PME.
Ces cinq structures sont soutenues par l’Etat, notamment dans le cadre du C.P.E.R. (2015-2020)..

Article - 2.11.2015

Des dispositifs soutenus par l'Etat

  • L’Agence régionale de l’innovation et de transfert de technologie Centre (ARITT), créée en 2001, a pour mission centrale de soutenir l’innovation sous toutes ses formes comme vecteur de développement économique.

    L’ARITT a la responsabilité de l’animation de l’écosystème régional d’innovation. Dans sa fonction de centre de diffusion technologique, elle accompagne les entreprises dans leur démarche d’innovation, en diffusant l’information et facilitant la mise en relation grâce à l’animation du réseau Centre innovation. Elle aide la recherche publique dans ses projets de partenariat avec les milieux économiques. Elle appuie les services de l’Etat et de la région dans la définition et la mise en œuvre de leurs orientations stratégiques pour la recherche et l’innovation. Dans ce cadre, elle a pris une part décisive dans l’aide à la conception de la stratégie de spécialisation intelligente de la région. Elle coopère avec la SATT Grand Centre en accueillant dans ses locaux la seule salariée de la SATT présente en région Centre.
  • Le Centre régional en électronique et systèmes pour l’innovation par les transferts de technologies dans l’industrie (CRESITT), basé à Olivet, en périphérie d’Orléans, est spécialisé en électronique analogique et numérique.
    Labellisé C.R.T. (Centre de Ressources Technologiques) depuis 2007, il a pour but d’aider les industriels et laboratoires dans leurs développements en électronique communicante et instrumentation. L’organisme intervient également dans le domaine de l'instrumentation (mesure, systèmes autonomes, photovoltaïque, vision industrielle). Il propose également des séminaires et formations dans le domaine de l'électronique
  • Organisme associé au Centre technique des industries mécaniques, le CETIM-CERTEC (Industries mécaniques) est labellisé Centre de ressources technologique depuis 2008.
    Regroupant 29 salariés sur les deux sites d’Orléans et de Bourges, il accompagne les entreprises tout au long du cycle de vie de leurs produits (pièces et ensembles mécaniques) et installations (machines et équipements de production). Agréé organisme de formation professionnelle, la structure développe son activité grâce ses quatre laboratoires de conception/calcul, essais mécaniques, fabrication directe, métallurgie, métrologie (accrédité COFRAC), de sa plateforme d’essais de soudage. 
  • La Plateforme Maintenance industrielle et sécurité des systèmes de production, localisée à Chinon, fédère les lycées Rabelais et Nadaud (B.T.S. Maintenance des systèmes), le lycée Cugnot (bac professionnel maintenance), l’université de Chinon (D.E.S.S maintenance), E.D.F./C.N.P.E. de Chinon avec la collaboration de l’atelier des matériaux irradiés (AMI) et du groupe INTRA.
    L’objectif de cette structure labellisée depuis 2003, est de mutualiser, les moyens de l’éducation nationale et des partenaires privés dans le domaine de la maintenance industrielle pour permettre aux entreprises locales (P.M.E./P.M.I.) d’accéder à des formations, des équipements, des prestations de services et des expertises de haut niveau.
  • La plateforme technologique PROTO-CENTRE est hébergée par le Lycée Henri Brisson de Vierzon. Elle a pour partenaires l’I.U.T. de Bourges, le Lycée Professionnel de Saint Amand Montrond et le Centre de transfert de technologies ICERMA de Vierzon. Espace d’échanges entre les entreprises et l’éducation nationale favorisant le transfert de technologie, PROTO-CENTRE développe principalement le prototypage dans le domaine des matériaux tendres et la fabrication rapide dans le domaine des matériaux métalliques appelée Fonderie Express. 
Publication : 2.11.2015

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés