Quelle évolution de l'État territorial pour l'éducation nationale, l'enseignement supérieur et la recherche ?

Rapport n°2015-021
livres à la main

Quelle évolution de l'État territorial pour l'éducation nationale, l'enseignement supérieur et la recherche? C'est la question à laquelle s'efforce de répondre le présent rapport n°2015-021 , en liaison avec toutes les inspections générales de l'État, suite à une saisine du premier ministre consécutive à la nouvelle carte des régions.

Rapport - 5.05.2015

Ce rapport plaide pour une convergence de la carte des académies avec celle des régions mais sans alignement systématique. Il propose le maintien des principes qui ont fondé la construction des académies et les compétences dévolues aux recteurs d'académie, chanceliers des universités. À la double condition d'une cohérence accrue des acteurs de l'éducation nationale devant des interlocuteurs régionaux reconfigurés et d'une meilleure prise en compte de territoires infra-académiques, qui ont évolué. Plus que jamais la volonté d'un État stratège devra s'accompagner de proximité et de subsidiarité, c'est-à-dire la pleine reconnaissance des champs de responsabilité et des capacités d'initiative des acteurs de terrain.

Auteurs

Jean‐Richard Cytermann
Chef du service de l'inspection générale de l'administration de l'éducation nationale et de la recherche

Jean‐Michel Alfandari
Inspecteur général de l'administration de l'éducation nationale et de la recherche

Philippe Christmann
Inspecteur général de l'administration de l'éducation nationale et de la recherche

Publication : 5.05.2015

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés