Accueil >  Enseignement supérieur >  Insertion professionnelle-Emploi >  Stage étudiant >  Guide pratique des stages étudiants >  Vous êtes étudiant(e) >  Étudiant(e) - que faire en cas de problème, de maladie, d'accident ?

Étudiant(e) - que faire en cas de problème, de maladie, d'accident ?

Étudiant(e) - Maladie, accident du travail, protection sociale, assurance

Guide pratique des stages étudiants
Vous êtes étudiant(e) © M.E.N.E.S.R.
21.05.2015
Que faire en cas de maladie ?

Vous devez demander un arrêt de travail à votre médecin afin de justifier de votre absence auprès de l’organisme d’accueil.

En savoir plus :
Annexe g - Protection sociale et responsabilité civile

Comment êtes-vous assuré ?

- L’étudiant stagiaire, sous couvert d’une convention de stage, bénéficie d’une protection contre le risque accidents du travail - maladies professionnelles.

- Il est affilié à la mutuelle étudiante à laquelle il a souscrit lors de son inscription dans l’établissement.

- Il reste affilié au régime de sécurité sociale dont il bénéficie en tant qu’étudiant : ayant droit de ses parents, régime étudiant ou couverture maladie universelle.

- Une assurance responsabilité civile lui permet d’être couvert en cas d’accident.

- Par ailleurs, l’organisme d’accueil est tenu de contracter une assurance responsabilité civile.

- Pour les stages à l’étranger ou outremer, le stagiaire s’engage à souscrire un contrat d’assistance (rapatriement sanitaire, assistance juridique...) et un contrat d’assurance individuel accident.

Quelle est votre protection sociale en cas de maladie ?

- Vous êtes couvert par votre protection maladie personnelle.

- En cas de stage à l’étranger, vos soins sont susceptibles d'être pris en charge, à votre retour en France, par votre caisse d'assurance maladie sur présentation des factures  acquittées (il ne s'agit en aucun cas d'une obligation).

- Compte tenu du coût élevé des soins dans de nombreux États (USA, Canada), il est vivement conseillé de souscrire à l'assurance maladie volontaire de la Caisse des Français de l'Étranger (C.F.E.) ou à une assurance privée.

En savoir plus :
Annexe g - Protection sociale et responsabilité civile

Qu’est-ce qu’un accident du travail ?

- Un accident survenu, par le fait ou à l’occasion du stage.

- Un accident de trajet (parcours normal entre le lieu de travail et la résidence principale ou la résidence secondaire si elle présente un caractère de stabilité (maison de week-end, par exemple).

Que faire en cas d’accident du travail ?

- Prévenez immédiatement et impérativement votre organisme d’accueil et votre établissement d’enseignement supérieur.

- Notez le lieu, les circonstances de l’accident et l’identité des témoins éventuels.

- Un médecin devra vous délivrer un certificat médical indiquant votre état et les conséquences de l’accident.

- Remplissez une feuille d’accident du travail.

En savoir plus :
Annexe g - Protection sociale et responsabilité civile

Quelle protection sociale en cas d’accident du travail ?

- Stage en France ou à l’étranger et gratification à hauteur du plafond légal : c’est votre établissement de formation qui a cotisé pour vous et qui est considéré comme responsable en cas d’accident.

- Stage en France ou à l’étranger et gratification au-delà du plafond légal : c’est votre organisme d’accueil qui est entièrement responsable.

En savoir plus :
Annexe g - Protection sociale et responsabilité civile

Faut-il une assurance responsabilité civile ?

Une assurance responsabilité civile est fortement conseillée : elle prend en charge les dommages que vous pourriez provoquer sur les lieux du stage.

Renseignez-vous auprès des mutuelles étudiantes agréées ou de la compagnie d’assurance de votre logement. Si vous habitez chez vos parents, contactez leur compagnie d’assurance.

Publication : 21.05.2015

Télécharger le guide des stages

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés