Accueil >  Europe et International >  International

International

Les Rencontres de Lindau 2015

Allemagne - 28 juin au 3 juillet 2015
Les Rencontres de Lindau© Lindau Nobel Laureate Meetings

Les Rencontres des lauréats du prix Nobel se tiennent du 28 juin au 3 juillet 2015, à Lindau (Allemagne) sur les bords du lac de Constance. Elles réunissent 65 prix Nobel et 650 jeunes chercheurs, pour une série de conférences, d’ateliers de travail et de discussions. Objectif : échanger sur les sciences et les perspectives de la recherche internationale. Le 29 juin, la France est à l’honneur dans le cadre de la journée internationale.

Actualité - 25.06.2015

Des rencontres mondialement reconnues

65 lauréats du prix Nobel et plus de 650 jeunes chercheurs issus du 90 pays participent à la 65e édition des  Rencontres de Lindau, placées, en 2015, sous le signe de l’interdisciplinarité : physique, chimie, médecine, physiologie et disciplines apparentées.

Véritable passage de relais entre générations, cet événement permet à des chercheurs d’élite d’échanger leurs savoirs et de discuter des perspectives de la recherche internationale avec de jeunes scientifiques du monde entier.

Des "Science Master Classes" permettent aux chercheurs en début de carrière de présenter leur travail devant leurs pairs et un lauréat du prix Nobel.

La recherche française à l’honneur le 29 juin 2015

Chaque année, un pays est mis en avant dans le cadre de la journée internationale. En 2015, la France est à l’honneur le 29 juin.

Sept prix Nobel français participent à ces Rencontres aux côtés de représentants gouvernementaux.

L’enjeu est de présenter l’excellence de la recherche française, de faire valoir les atouts de la France comme grand pays scientifique, et de renforcer le rayonnement de la recherche française et son attractivité.

Cette journée débute par un "Science Breakfast", table ronde organisée par la France sur le thème "Science et éthique".

 

Science Breakfast : "Science et éthique", 29 juin 2015
• Table-ronde animée par Michèle Leduc, présidente du comité d’éthique du CNRS.
• Participants : Jules Hoffmann, prix Nobel de physiologie-médecine, Denis Le Bihan, directeur de Neurospin.
• Après un échange entre les intervenants, les jeunes chercheurs présents sont invités à s’exprimer.

Les 7 lauréats français du prix Nobel présents

Jean-Marie Lehn
Prix Nobel de chimie en 1987 pour ses travaux sur la reconnaissance moléculaire. Les études de Jean-Marie Lehn ont conduit à la définition d'un nouveau champ de recherche auquel il a donné le nom de chimie supramoléculaire. Professeur honoraire au Collège de France et créateur de l’Institut de science et d’ingénierie supramoléculaire de Strasbourg, il est professeur à l’Institut d’Études Avancées de l’Université de Strasbourg.

Claude Cohen-Tannoudji
Prix Nobel de physique en 1997 pour ses travaux sur le refroidissement et le confinement d’atomes par laser. Claude Cohen- Tannoudji, spécialiste de physique quantique oriente ses recherches vers les lasers et l’interaction atome-photon. Membre de l’Académie des sciences, il a occupé la chaire de physique atomique et moléculaire du Collège de France de 1973 à 2004.

Albert Fert
Prix Nobel de physique en 2007 pour ses travaux dans le domaine des nanosciences, en particulier sa découverte de la magnétorésistance géante et ses contributions au développement de la spintronique. Membre de l'Académie des sciences et de l’Académie des technologies, Albert Fert est directeur scientifique de l’Unité Mixte de Physique CNRS/Thales.

Françoise Barré-Sinoussi
Prix Nobel de physiologie-médecine en 2008pour sa contribution à la recherche sur le VIH/sida. Françoise Barré-Sinoussi est directrice de recherche à l’Inserm, elle dirige l’unité de régulation des infections rétrovirales de l’Institut Pasteur. Elle est aussi membre de l’Académie des sciences et présidente de la Société internationale sur le sida.

Luc Montagnier
Prix Nobel de physiologie-médecine en 2008 pour sa contribution à la recherche sur le VIH/sida. La carrière de Luc Montagnier a été consacrée à l’étude de l’ARN et des virus. Il a créé en 1993, en partenariat avec l’Unesco, la Fondation mondiale de recherche et de prévention du sida. Membre de l’Académie des sciences, il est aussi professeur émérite de l’Institut Pasteur et président co-fondateur de nombreuses start-up en biotechnologie.

Jules Hoffmann
Prix Nobel de physiologie-médecine en 2011 pour ses découvertes concernant l’activation de l’immunité innée. Jules Hoffmann a été directeur de l’Institut de biologie moléculaire et
cellulaire jusqu’en 2005. Il est professeur à l’Institut d’Études Avancées de l’Université de Strasbourg, membre de l’Académie des sciences et membre de l’Académie française depuis 2012.

Serge Haroche
Prix Nobel de physique en 2012 pour ses recherches sur la mesure et la manipulation des systèmes quantiques individuels. Spécialiste de physique atomique et d'optique quantique, Serge Haroche dirige le groupe d'électro-dynamique quantique en cavité au sein du laboratoire Kastler Brossel et occupe depuis 2001 la chaire de physique quantique du Collège de France dont il est l’administrateur depuis 2012.

1ère publication : 25.06.2015 - Mise à jour : 9.07.2015

UN FORUM INTERNATIONAL UNIQUE

Logo Rencontres de Lindau

Créées en 1951, les Rencontres des lauréats du prix Nobel à Lindau sont mondialement reconnues pour favoriser le transfert de connaissances entre les meilleurs scientifiques de différentes générations.

A propos des Rencontres

- Chaque nouvelle édition est consacrée à un des trois domaines scientifiques choisi parmi la physiologie-médecine, la chimie et la physique.
- Tous les 4 ans, ces trois thématiques sont réunies pour donner lieu à des rencontres pluridisciplinaires. C'est le cas des Rencontres 2015.

65 lauréats du prix Nobel

650 jeunes chercheurs

90 pays représentés

Vidéo

La France vous donne rendez-vous

Your rendezvous with France

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés