Enseignement supérieur

Kenya : concrétisation de l'aide annoncée à la suite des événements terroristes à l'université de Garissa

N. Vallaud-Belkacem et Collette Suda

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a reçu mardi 22 septembre 2015 une délégation du ministère kenyan de l’Enseignement supérieur, de la Science et de la Technologie, menée par le Professeur Collette Suda.

Communiqué - 22.09.2015
Najat Vallaud-Belkacem

Cette rencontre a permis de concrétiser l’aide annoncée par NajatVallaud-Belkacem à la suite des événements terroristes survenus le 2 avril dernier à l’université de Garissa, où 142 étudiants ont trouvé la mort et 109 ont été blessés.

La France a proposé son aide au gouvernement Kenyan pour que les étudiants blessés dans l’attaque puissent poursuivre leurs études dans un autre campus de leur pays. Le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et le ministère des Affaires étrangères et du Développement international ont ainsi prévu le versement de 40 bourses exceptionnelles, destinées à couvrir les frais d’inscription et de matériel des étudiants dans leurs nouveaux établissements. Cette contribution marque le soutien fort de la France au Kenya, la solidarité de la communauté éducative et universitaire française avec le peuple kenyan, pour défendre la liberté, la jeunesse et le savoir.

La délégation kenyane a par ailleurs effectué des réunions de travail au Haut Conseil de l’Évaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur (HCERES), à la Conférence des Présidents d’Université (C.P.U.), à Campus France mais aussi dans des établissements d’enseignement supérieur comme l’I.U.T. de Cachan, et dans des organismes de recherche tels l’I.R.D. ou le CIRAD.

Publication : 22.09.2015

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés