Accueil >  Recherche >  Domaines de la recherche >  Environnement, planète, univers

Environnement, planète, univers

Rencontre avec les experts nationaux du GIEC

[archive]
Sous l'effet des courants océaniques et du vent, la banquise se brise© CNRS Photothèque / DUVAL Paul

La deuxième rencontre des experts nationaux du Groupe d'experts inter-gouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC - I.P.C.C.) et de l'International platform on biodiversity and ecosystem services (I.P.B.E.S.), organisée par la Fondation de recherche sur la biodiversité (F.R.B.), s'est tenue jeudi 1er octobre au ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

Actualité - 1.10.2015

En introduction de la session plénière, le secrétaire d'Etat à l'Enseignement supérieur et à la Recherche, a souligné l'intérêt porté à cette manifestation qui répond à sa volonté d'ouverture du ministère aux échanges entre scientifiques sur la science, mais également entre les scientifiques et les acteurs de la société civile. 

Le secrétaire d'Etat a rappelé l'importance, pour les décideurs, de disposer sur des questions complexes d'analyses robustes, factuelles et intégratives, répondant aux exigences de la démarche scientifique, telles que celles du GIEC et bientôt de l'I.P.B.E.S., pour fonder la décision publique. Il entend les promouvoir dans la conduite des politiques nationales pour accompagner le changement, et notamment celui qu'imposent à notre société, l'évolution climatique et l'érosion de la biodiversité.

Il s'est également félicité de la mobilisation des nombreux scientifiques français qui permet le développement d'une recherche interdisciplinaire de très grande qualité et contribue directement au rayonnement de notre pays.

L'action de ces scientifiques au sein des plates-formes d'expertise, traduit la qualité et la structuration de notre recherche, tant sur le climat que sur la biodiversité. Elle récompense l'investissement consenti par le ministère en charge de la Recherche sur ces thématiques, et notamment le portage de l'I.P.B.E.S. depuis la conférence sur la biodiversité qui s'est tenue à Paris en janvier 2005.

Cet investissement doit se poursuivre et ces questions sociétales majeures sont largement prises en compte par la stratégie nationale de la recherche (S.N.R.) qui sera remise officiellement au Premier ministre le 23 octobre prochain. Ce document définit les priorités de la recherche française pour les cinq prochaines années. Référence pour les acteurs de la recherche, il soutiendra les communautés scientifiques engagées dans les défis majeurs que doit relever notre société.

 

1ère publication : 1.10.2015 - Mise à jour : 3.05.2017
Retour haut de page

Les recherches les plus fréquentes :