Finale MT180s 2015 : les thèses liées au climat

ma these en 18 s 2014

Organisée par la C.P.U. et le C.N.R.S., la finale internationale 2015 de Ma thèse en 180 secondes s'est déroulée le 1er octobre 2015. Voici les thèses qui portaient tout particulièrement sur le climat.

Actualité - 14.10.2015

Les thèses liées au climat présentées au MT180s 2015 pour la finale internationale

"Élimination des pesticides organochlorés dans l'eau par couplage des procédés électrochimique et de biodégradation"

Victoria Amba Esegni a représenté le Cameroun avec sa thèse qu'elle effectue à l'Institut Universitaires de Technologie de Ngaoundéré.

"Étude de la biologie et de l'écologie d'Aphthona whitfieldi B. dans la zone Sud-soudanienne du Burkina Faso"

Alizeta Sawadogo a représenté le Bukina Faso.

"Sondage de la composition de la couche limite atmosphérique par des observations spatiales dans l'infrarouge"

Sophie Bauduin est doctorante à l'Université libre de Bruxelles et à représenté la Belgique.

"Valorisation des bactéries halophiles par l'étude des enzymes hydrolytiques et molécules à intérêt biotechnologique"

Leïla Drissi Kaïtouni est doctorante à l'Université Sidi Mohammed Ben Abdellah de Fès. Elle représentait le Maroc le 1er octobre 2015.

"Améliorer les performances environnementales des bouilloires à charbon pulvérisé via la co-combustion de combustible dérivé de déchets"

Odile Vekemans est doctorante à l'École polytechnique de Montréal. Elle a représenté le Québec.

"Étude de l'impact du carpocapse causé par Cydia pomonella L. chez les variétés de pommier (Malus sp.) dans la région de Fès. Contribution à la mise au point de méthodes de lutte class='img-responsive' alternatives et non polluantes"

AbdelKader Meni Mahzoum, doctorant à l'Université Sidi Mohamed Ben Abdellah de Fès et représentant du Maroc

Publication : 14.10.2015

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés