Infrastructures de recherche : Sciences du système terre et Environnement

Observatoire de la Zone Critique, Applications,Recherche OZCAR

OZCAR2

OZCAR est une infrastructure de recherche distribuée mettant en réseau des sites déployés sur les surfaces continentales (zone critique) instrumentant sol, sous-sol, eau et glace pour mesurer en continu et modéliser les cycles de l'eau, du carbone et des éléments associés.

Article - 10.02.2016

Présentation

OZCAR est une infrastructure de recherche distribuée mettant en réseau des sites déployés sur le terrain, instrumentant sol, sous-sol, eau et glace pour mesurer en continu, modéliser et gérer les cycles de l'eau, du carbone et des éléments associés. Les grands enjeux scientifiques concernent une meilleure compréhension des stocks et des flux d'énergie et de matière à la surface des continents le long de gradients climatiques, topographiques, géologiques ou d'utilisation des terres.

OZCAR est une IR essentielle pour obtenir une vision élargie et consolidée des changements environnementaux à l'œuvre sur les surfaces continentales. Elle associe les observatoires de recherche élémentaires des organismes concernés et des Systèmes d'Observation et d'Expérimentation pour la Recherche en Environnement (SOERE) labélisés par AllEnvi. Elle offre une gouvernance et une méthodologie partagées au service de l'étude du fonctionnement et de l'évolution de la Zone Critique des surfaces continentales pour la recherche, l'appui aux politiques publiques et le monde économique.

Les services concernent :

  • les bassins versants,

  • l'hydrométéorologie
  • les aquifères
  • les sols naturels et anthropisés (agrosystèmes, friches industrielles, villes),
  • la dynamique littorale
  • les zones humides
  • les zones eneigées et englacées

Les partenariats se font avec les services publics et le monde économique comme les pôles de compétitivité et les entreprises, autour des ressources, du stockage et du risque.

Mots clés

observatoire in-situ, zone critique, bassin versant, aquifères, sols, écosystèmes, agrosystèmes, cryosphère, tourbières, trait de côte, In-situ Earth Observatory, In-situ Freshwater Observatory

Données

Estimation des flux de données 

Plusieurs To/an

Accessibilité 

Pôle de données et de services Theia (cf. IR en projet pôle de données)

Appartenance à des réseaux 

Projet européen « e-LTER »

Coûts

Coût de fonctionnement 

Jusqu'à 10 Millions d'euros

 Personnels 

130 E.T.P.

1ère publication : 10.02.2016 - Mise à jour : 5.04.2016
  • Type de l'infrastructure : IR
  • Localisation (coordination) : Paris
  • Autres sites : IR distribuée
  • Partenaires : CNRS, INRA, IRSTEA, IRD, BRGM, ANDRA, nombreuses Universités
  • Responsable de l'infrastructure : Jérôme Gaillardet

Dates Clés

Création : 2016

Exploitation : 2016

Site Internet

Contact    

Dimension internationale

OZCAR est une composante française structurée à même d'intégrer l'infrastructure de recherche émergeante ESFRI « eLTER » dans la continuité du projet INFRAIA « eLTER ».

Coordinateur de l'infrastructure : I. Kühn, M. Mirtl, DE

Pays partenaires :

DE, AT, BG, BE, CH, CZ, ES, FI, GR, HU, IL, IT, NL, PT, RO, RS, SE, SK, SI, UK

Site internet

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés