Infrastructures de recherche : Sciences de la matière et ingénierie

PETAwatt Aquitaine Laser-PETAL

Petal© Crédit Photo CEA

PETAL, laser de haute énergie (kJ) et de haute puissance (PW) couplé au Laser Mégajoule (LMJ), constitue un outil unique en Europe, pour étudier la physique des Hautes Densités d'Energie (HDE), la Fusion par Confinement Inertiel  (FCI), l'astrophysique de laboratoire et des applications sociétales.

Article - 15.03.2016

Présentation

PETAL est un laser de haute énergie et de haute puissance, au sein de l'installation Laser Mégajoule (LMJ).

PETAL génère une impulsion de l'ordre du kJ et d'une durée de 0,5 à 10 picosecondes couplée avec les  faisceaux de haute énergie du LMJ.

Les objectifs de PETAL sont :

1) L'obtention en laboratoire d'états de la matière en conditions extrêmes, représentatifs des cœurs des planètes ou des étoiles. Ces conditions extrêmes sont obtenues par compression en utilisant les faisceaux laser du LMJ, et par chauffage isochore (dépôt rapide d'énergie) à l'aide de PETAL.

2) L'étude de la fusion par confinement inertiel (FCI), en particulier les phénomènes physiques clefs du schéma "d'allumage rapide", et l'étude du schéma "d'allumage par choc", en créant des rayonnements brefs pour radiographier les cibles comprimées par le LMJ.

3) L'étude de phénomènes astrophysiques simulés en laboratoire, telles les instabilités hydrodynamiques lors d'explosions de supernovæ, la génération de champs magnétiques intenses et de jets astrophysiques, "l'opacité" de la matière. Afin d'accroître les connaissances sur l'Univers.

4) La physique des particules et la physique nucléaire, avec la génération de faisceaux de protons énergétiques, pour sonder les plasmas, ou pour l'étude de la protonthérapie (traitement des tumeurs cancéreuses) ;  les réactions nucléaires dans les plasmas, la nucléosynthèse, et l'activation des noyaux.

Les objectifs sont détaillés dans LMJ-PETAL Scientific Case 

Mots clés

Laser de très haute puissance, Plasma, Fusion par Confinement Inertiel, Ultra Haute Intensité, Physique des hautes densités d'énergie,  Astrophysique de laboratoire, Accélération de particules

Données

Estimation des flux de données 

10 Go/an et 50 Go/an  à moyen terme.

Stockage

Sur moyens informatiques sécurisés du CEA et  de l'Université de Bordeaux

Coûts

Coût de construction 

54,3 Millions d'euros (2007), 15,6 Millions d'euros ( intégration dans le LMJ)

PIA Equipex « PETAL+» pour la réalisation des 1ers diagnostics, pour un montant de 8 Millions d'euros

Coût de fonctionnement 

1,3 Millions d'euros

Personnels 

1 Millions d'euros

1ère publication : 15.03.2016 - Mise à jour : 5.04.2016
petal logo
  • Type de l'infrastructure : IR
  • Localisation  : Le Barp
  • Partenaires : CEA,  Région Aquitaine
  • Responsable de l'infrastructure : Jean-Pierre GIANNINI

Dates Clés

Création : 2008

Exploitation : 2016

Site Internet

Contact   

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés