Infrastructures de recherche : Astronomie et Astrophysique

Institut de RadioAstronomie Millimétrique-IRAM

IRAM

L'IRAM, institut international (FR-DE-ES) met à disposition de la communauté scientifique deux observatoires dans le domaine des longueurs d'onde millimétriques et submillimétriques : antennes NOEMA pour la France (Plateau de Bure, vers Grenoble) et une antenne au Pico Veleta (Andalousie, Espagne).

Article - 15.03.2016

Présentation

L'IRAM est un institut international (France-Allemagne-Espagne) chargé de développer, faire fonctionner, et mettre à disposition de la communauté scientifique deux observatoires dans le domaine des longueurs d'onde millimétriques et submillimétriques (de 0,8 à 3,4 mm, soit 70 à 350 GHz).

Les instruments de l'IRAM offrent des possibilités d'observations extrêmement vastes dans le domaine (sub)millimétrique, un des domaines clés de l'astrophysique moderne.  Les thématiques scientifiques couvrent notamment l'étude du système solaire (atmosphères planétaires, comètes), la formation des étoiles et des disques protoplanétaires,  les phases évoluées des étoiles, les propriétés physico-chimique du milieu interstellaire, celles des galaxies proches, mais aussi la formation des galaxies dans l'univers à grand redshift et les études cosmologiques associées.

Les deux observatoires de l'IRAM sont :

- une antenne de 30 m de diamètre située sur le Pico Veleta, dans le massif de la Sierra Nevada, près de Grenade (Andalousie) ;

- un interféromètre composé de 7 antennes de 15 mètres de diamètre (en 2015), situé sur le Plateau de Bure, dans le massif du Devoluy (Hautes-Alpes), qui passera progressivement à 12 antennes en 2019 (projet NOEMA).

L'IRAM dispose d'équipes et de laboratoires couvrant un très large ensemble de besoins techniques et scientifiques : récepteurs, fabrication d'éléments supra-conducteurs, électronique, mécanique de haute précision, logiciels de commande, logiciels de réduction de données, etc.

Mots clés

Astronomie, radiotélescope, millimétrique, NOEMA, Plateau de Bure, Pico Veleta

Jouvences 

Projet NOEMA : passage de 6 à 12 antennes de 2014 à 2019

Données

Estimation des flux de données 

Flux de données de NOEMA : 400 Go à  3 To/jour en fonction du mode d'observation.

Stockage

Archivage des données à l'IRAM.

Accessibilité 

Données accessibles immédiatement aux équipes ayant proposé les observations. Données libres après période proprietaire de 18 mois à 3 ans.

Appartenance à des réseaux 

CDS et IVOA

Coûts

Coût de fonctionnement 

11 Millions d'euros /an frais de personnel compris

 Personnels 

120 ETPT dont 90 en France.

1ère publication : 15.03.2016 - Mise à jour : 5.04.2016
Iram logo
  • Type de l'infrastructure : TGIR
  • Statut juridique : Société civile de droit français
  • Localisation (siège) : Siège à Grenoble
  • Autres sites : Plateau de Bure,  Grenade (ES),   Pico Veleta (ES)
  • Partenaires : CNRS (FR, 47%), Max-Planck-Gesellschaft (DE, 47%), Instituto Geográfico Nacional (ES, 6%).
  • Représentant en France : Karl-Friedrich Schuster

Dates Clés

Création : 1979

Exploitation : 1986 (Pico Veleta), 1990 (Plateau de Bure)

Site Internet

Contact   

Dimension internationale

Coordinateur de l'infrastructure : Karl Schuster

Pays partenaires : FR, DE, ES

Site internet

 

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés