Infrastructures de recherche : Physique Nucléaire et des Hautes Energies

Large Synoptic Survey Telescope-LSST

LSST© Large Synoptic Survey Telescope (LSST)

LSST est un nouveau genre de télescope en construction au Chili. Il réalisera une cartographie profonde et temporelle de l'ensemble du ciel visible. LSST observera des dizaines de milliard de galaxies et d'étoiles et couvrira un large domaine d'étude allant de l'énergie Noire au système solaire.

Article - 15.03.2016

Présentation

Le Large Synoptic Survey Telescope (LSST) est un grand télescope en construction au Chili depuis 2014.  Il commencera son program d'observation en 2022. Il a une conception compacte basée sur un ensemble de  3 miroirs (8.4m, 5m et 3.4m), aboutissant a une étendue très importante de 319 m2 deg2  : chaque vue panoramique de LSST avec sa caméra de 3200 millions de pixel,  couvrira  une surface équivalente à 40 fois la pleine lune. Sa vitesse d'exécution combinée à la profondeur et à la largeur de son champ de vue, donnent à LSST des capacités d'observation uniques. Pendant ses 10 ans de  relevés, LSST cartographiera l'ensemble du ciel visible deux fois par semaine, fournissant un film précis de "l'univers dynamique". Ces images  seront analysées en temps réel afin d'identifier les objets qui ont changé ou se sont déplacés : des explosions de supernova à l'autre bout de l'univers aux astéroïdes pouvant impacter la terre. Les objectifs scientifiques principaux de LSST sont d'étudier la nature de la matière noire et d'améliorer notre compréhension de ce qu'est l'énergie noire. Au delà de ces deux sujets et de l'étude de l'univers variable, les chercheurs pourront, à l'aide du volume gigantesque de données du LSST, étudier l'ensemble des différentes structures présentes dans l'univers y compris notre système solaire et la voie lactée.

Sans compétiteur au sol, LSST est complémentaire des programmes spatiaux destinés à l'étude de l'énergie noire tel le satellite Euclide (Projet ESA).

Mots clés

Télescope, cartographie temporelle, énergie noire, matière noire, supernova

Données

Estimation des flux de données 

15 To de données/ nuit

Stockage

stockage au centre de calcul de l'IN2P3 (CC-IN2P3)

Accessibilité 

Accessibles par les chercheurs à travers des serveurs de données  et dans certains cas, par le grand public.

Appartenance à des réseaux 

Coûts

Coût de construction 

625 M€ (US) + contribution française camera 14,4  Millions d'euros

 Coût de fonctionnement 

0,1 Millions d'euros /an de contribution française pendant la construction

Personnels 

26 E.T.P. en France

1ère publication : 15.03.2016 - Mise à jour : 5.04.2016
Lsst logo
  • Type de l'infrastructure : IR
  • Statut juridique : Société américaine
  • Localisation (siège) : Cerro Pachon, Chili
  • Partenaires : en France : CNRS
  • Représentant en France : Pierre Antilogus

Dates Clés

Création : 2014

Exploitation : 2022

Site Internet

Contact    

Dimension internationale

Pays partenaires : USA, FR , Chili; Pays qui participeront à l'exploitation : USA, FR, CL, AU,BR, CN, HU,IN, RS, ZA,UK

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés